×  fermer
Actualités
  • SAM.18 MAI À 21H
    LAS MARAVILLAS DE MALI
    CONCERT EN PLEIN AIR AU HARAS

    SAMEDI 18 MAI À 21H

    Le Haras sera ouvert à partir de 19h ; entrée uniquement par la rue Guillaume Fichet.

    Une billetterie sera installée sur place, vous pourrez retirer vos billets si vous ne l’avez pas encore fait et en acheter des supplémentaires si vous le souhaitez.

    Un bar avec petite restauration sera à votre disposition. Vous pourrez également choisir de diner sous la terrasse couverte d’Armony saveurs.

    Et si le temps le permet, n’hésitez pas à apporter votre pique-nique et à vous installer dans les jardins.

    Le concert étant débout, vous êtes les bienvenus avec vos sièges pliants.

    La scène sera couverte, protégeant les musiciens et leurs instruments ; si la pluie s’invite, le concert pourra donc avoir lieu.

    Rendez-vous samedi 18 mai avec l’orchestre emblématique de la musique afro-cubaine pour chanter, danser et nous réchauffer le cœur et le corps !


    LAS MARAVILLAS DE MALI
    Chargement ...
    Merci de patienter
    ×  fermer

    CECILIA BENGOLEA
    DANSEUSE & ARTISTE PERFORMEUSE

    Elle se forme aux danses urbaines et poursuit des études de danse anthropologique auprès d’Eugenio Barba avant d’étudier la philosophie et l’histoire de l’art à l’université de Buenos Aires. En 2001, elle s’installe à Paris et suit la formation Exerce à Montpellier, dirigée par Mathilde Monnier.

    Elle perçoit la danse et la performance comme des sculptures animées et aime l’idée que ces formes d’expression lui permettent de devenir l’objet et le sujet en même temps.

     

    Artiste associée depuis 2016, elle crée, dans le cadre de «Tout le monde danse ! » en mai 2018, Insect Train, qu’elle signe avec Florentina Holzinger.

    FRANÇOIS CHAIGNAUD
    DANSEUR & CHORÉGRAPHE

    Ses spectacles sont à la croisée de différentes inspirations et à la recherche d’un corps entre l’exigence sensuelle du mouvement, la puissance d’évocation du chant et la convergence de références historiques hétérogènes. Depuis 2005, il collabore avec Cecilia Bengolea, un duo qui marque la scène chorégraphique contemporaine avec notamment Twerk (2012), Dub Love (2013) et DFS (2016).

     

    Artiste associé depuis 2016, il reprend en décembre 2018 Romances Inciertos, un autre Orlando qu’il signe avec Nino Laisné.

    PIERRE GINER
    COMMISSAIRE D’EXPOSITIONS & SCÉNOGRAPHE

    Il a fait des nouvelles technologies, de la vidéo, de la téléphonie mobile, des sites web et des jeux vidéo son espace d’expression. Commissaire artistiqueNde MuseoGames en 2010, il collabore également avec la Biennale de Venise, le Musée des arts décoratifs, le Lieu Unique ou dernièrement avec la Philarmonie de Paris pour une exposition consacrée

    à la comédie musicale.

     

    Artiste associé depuis 2017, il travaille aux côtés de Bonlieu à la création d’un grand dancefloor virtuel et collaboratif auquel seront associés le public et des chorégraphes. Un projet qui verra le jour en 2019.

    THÉO MERCIER
    PLASTICIEN & METTEUR EN SCÈNE

    Il mène une réflexion située au carrefour de l’anthropologie, de l’ethnographie, de la géopolitique et du tourisme. Entre mises en scène chorégraphiées et explorations de la matière, il met en place un échange foisonnant entre passé, présent et futur, animé et inanimé, artisanal et industriel, profane et sacré, réel et fiction.

     

    Artiste associé depuis 2017, il présente La Fille du collectionneur, Radio Vinci Park et crée Affordable Solution for Better Living dans le cadre de « Tout le monde danse ! » en mai 2018.

    DOMINIQUE PITOISET
    METTEUR EN SCÈNE DE THÉÂTRE ET D’OPÉRA

    Il fonde sa compagnie en 1988 et dirige le Théâtre national de Dijon de 1996 à 2000. Il devient metteur en scène associé au Teatro Due de Parme et au Teatro Stabile de Turin. En 2004, il prend la direction du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, où il crée Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand avec Philippe Torreton (Molière 2014 du meilleur comédien). En 2009, il commence un cycle sur le théâtre nord-américain avec Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee, puis Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller.

    Artiste associé depuis 2014, il crée à Bonlieu le troisième volet de sa trilogie américaine, Un été à Osage County de Tracy Letts, puis il monte deux œuvres autour des travaux du Dr. Oliver Sacks, L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, coproduit avec l’Opéra national de Lyon, et Le Syndrome d’Alice.
    Il met en scène en 2016 La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht et, en 2017, Le Livre de ma mère, d’après Albert Cohen, avec Patrick Timsit. Il présentera cette saison A Love suprême de Xavier Durringer avec Nadia Fabrizio.

    CYRIL TESTE
    METTEUR EN SCÈNE

    Il impulse en 2000 le Collectif MxM, dont il devient directeur artistique. Avec la peinture et le théâtre pour compagnons, il pose sur la scène un regard d’auteur, plasticien et vidéaste. Il crée notamment Direct/Shot en 2004 de Patrick Bouvet, Electronic City en 2007 et Nobody en 2013, rencontre déterminante avec l’écriture de Falk Richter. Il écrit et met en scène cinq textes dont le diptyque autour de l’enfance Reset et Sun en 2011. En 2013, il met en scène Tête Haute, premier spectacle destiné au public jeune.

     

    Artiste associé depuis 2017, il crée l’événement avec Festen d’après Thomas Vinterberg et Mogens Rukov, spectacle produit et répété intégralement sur les plateaux de Bonlieu. Il revient sur la scène annécienne en octoobre en ouverture de saison avec ce spectacle et crée en avril 2019 Opening Night avec Isabelle Adjani.