Actualités
  • SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !

    Samedi 1er septembre, les portes du forum et celles du théâtre seront ouvertes dès 7h du matin.
    Venez prendre le petit déjeuner avec l’équipe de Bonlieu. Café, croissants, conseils, sourires et bonne humeur ; nous serons là toute la journée pour vous guider dans vos choix de spectacles.
    Pour ceux qui ont les idées claires, n’hésitez pas à pré-remplir vos bulletins d’abonnement pour simplifier le travail de la billetterie.

    Dès 7h, un ticket numéroté sera distribué au fur et à mesure des arrivées afin d’organiser votre ordre de passage en billetterie de 9h à 19h.

    Vous pouvez également choisir de composer vos abonnements en ligne en quelques clics. Laissez vous guidez sur www.bonlieu-annecy.com dès 9h.
    Une répartition équitable des places a été réalisée entre la vente au guichet et celle sur internet.

     

    Bonne saison à tous !


    SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !
  • ON S'ABONNE !
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    L’HOMME QUI PRENAIT SA FEMME POUR UN CHAPEAU

    OPÉRA DE MICHAEL NYMAN
    D'APRÈS OLIVER SACKS, CHRISTOPHER RAWLENCE
    MISE EN SCÈNE ET SCÉNOGRAPHIE DOMINIQUE PITOISET

    MAR.3 | MER.4 | VEN.6 | SAM.7 NOV.

    À 20H30 | PETITE SALLE
    TARIF A
    spectacle en anglais surtitré
    théâtre musical

    Rencontre en bords de plateau avec l'équipe artisitque à l'issue de la représentation du vendredi 6 nov.

    Dans la petite salle de Bonlieu, dans une saisissante proximité, Dominique Pitoiset et les solistes du studio de l’Opéra de Lyon recréent pour vous une des petites perles des formes lyriques d’aujourd’hui. Trois chanteurs et sept musiciens entrent dans la boîte mentale conçue par le metteur en scène faisant écho à celle imaginée par Michael Nyman et le Dr Oliver Sacks. À déguster délicatement !
    Curieux trouble qui affecte monsieur P. Son entourage lui est devenu indéchiffrable : il est atteint d’agnosie visuelle. Il voit parfaitement bien, mais est incapable de reconnaître ce qu’il voit. Son monde n’a plus aucun sens : il lui est totalement déconcertant. Mais, s’il a recours à la musique – qui fut au cœur de son métier, puisqu’il l’enseignait –, il arrive à gérer certains gestes du quotidien : se raser, s’habiller… Il lui suffit d’attribuer une mélodie à chaque action et de la fredonner. S’il s’arrête, il est perdu… Ce système conçu par le malade, où la musique se substitue à la vue, est au cœur de la composition de Nyman, comme une mappemonde musicale qui l’aide à s’orienter dans le temps, l’espace et ses relations aux autres. Le livre d’Oliver Sacks a eu un énorme succès à sa sortie en 85. L’orchestre de l’Opéra de Lyon sera dirigé par Philippe Forget.
    Michael Nyman se dit "aux confins des musiques classiques et populaires". L’étendue de ses affinités musicales est importante. Musicologue, il décrypte la notion de minimalisme, tout en étant un spécialiste du baroque. Il a été pianiste pour le Steve Reich Ensemble et pour le Scratch Orchestra. Sa propre formation, le Michael Nyman Band, a été montée au début des années 80. Connu du grand public par ses musiques de films, c’est la musique écrite pour Peter Greenaway (Meurtre dans un jardin anglais) qui l’a rendu célèbre. Entre scène et concerts, il est très sollicité pour collaborer avec les réalisateurs, comme Jane Campion (La Leçon de piano) ou Patrice Leconte… Il compte parmi les compositeurs de bande originale les plus recherchés.
    Après l’inoubliable grande création présentée pour l’ouverture du théâtre, Un été à Osage County, Dominique Pitoiset change de format pour nous proposer deux créations originales en forme d’incursions dans le monde fantasque du fonctionnement de nos neurones.
    Avec l’Opéra de Lyon, un petit bijou de théâtre lyrique contemporain : L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, et dans le même registre, à partir des cas étudiés par le Dr Sacks, une pièce pour deux personnages joués par Nadia Fabrizio et Pierre-Alain Chapuis, Le Syndrome d’Alice.
    Gageons que Dominique Pitoiset saura vous captiver autant sur les petites scènes de Bonlieu que sur la grande…

    DOMINIQUE PITOISET & BONLIEU
    Albert et la bombe - NOV. 2005
    Sauterelles - DÉC. 2006
    Le Soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face - OCT.2008
    Qui a peur de Virginia Woolf ? - JAN. 2011
    Le Maître des Marionnettes - MARS 2011
    Cyrano de Bergerac - AVR. 2013
    Un Été à Osage County - NOV. 2014

    avec les solistes de Studio de l’Opéra de Lyon

    Emilie Rose Bry, Mikkel Skorpen,

    Lancelot Nomura

    et les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon

    piano Sylvaine Carlier

    harpe Sophie Bellanger

    1er violon Kazimierz Olechowski

    2ème violon Benjamin Zekri

    alto Claudine Legras

    violoncelles Augustin Lefebvre, Augustin Guenand

    opéra de chambre de Michael Nyman

    d’après Oliver Sacks

    livret Christopher Rawlence

    mise en scène et décors Dominique Pitoiset

    direction musicale Philippe Forget

    assistant mise en scène Stephen Taylor

    costumes Nadia Fabrizio

    lumières Christophe Pitoiset

    stagiaire Théo Fabrizio

    régie générale création Martial Jacquemet

    régie générale tournée Nicolas Julliand

    régie vidéo Guilhem Comails

    régie lumières Rémi El Mahmoud

    régie scène Elsa Ragon

    régie plateau Jean-Christophe Lebrun


    coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Compagnie Pitoiset – DijonOpéra National de Lyon en partenariat avec le Théâtre de la Croix-Rousse,
    production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy

    Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy.

    ©Maurizio Cattelan.
    Untitled, 1999.
    C-print laid down on forex on alluminium.
    258,00 cm x 192,00 cm.
    Photo, Armin Linke.
    Courtesy, Maurizio Cattelan's Archive.

    À voir aussi

    DOMINIQUE PITOISET

    DOMINIQUE PITOISET

    Metteur en scène de théâtre et d’opéra (des Noces de Figaro en 95 à l’Orphée et Eurydice de Gluck en 2011), Dominique Pitoiset a dirigé le Théâtre national de Dijon (de 1996 à 2000), avant de prendre, en 2004, la direction du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, qu’il a su imprégner de son empreinte artistique et qu’il a quitté en 2013 avec un Cyrano très contemporain, unanimement salué.
    Sorti en 1981 de l’école du TNS, il a fait ses classes à Genève aux côtés de Matthias Langhoff et Manfred Karge, et de Jean-Pierre Vincent à la Comédie-Française.

    Avec Nadia Fabrizio, il fonde sa compagnie en 1988 et ne cesse d’enchaîner les mises en scène marquantes. Scénographe, il crée des espaces de jeu remarquables par leur audace et leur efficacité. Entre Shakespeare et Thomas Bernhard, ses choix éclectiques le mènent aussi bien à jongler avec des textes contemporains qu'aux classiques du répertoire qu’il éclaire singulièrement.
    Un passage trop bref à Chaillot en 2000 l’incite à répondre à l’invitation venue d’Italie, et devient l'artiste associé au Teatro Due de Parme et au Teatro Stabile de Turin. Il enseigne alors mise en scène et scénographie à l’Institut universitaire d’architecture de Venise, de même qu’à Milan et à Turin.

    Il s’installe à Bordeaux en 2004. En 2009, il commence un cycle sur le théâtre nord-américain avec un magnifique Qui a peur de Virginia Woolf ?, puis Mort d’un commis voyageur.
    En 2014, il s’installe à Annecy où il a été régulièrement accueilli depuis 1998. Il devient artiste associé à la Scène nationale pour une période de trois ans. Pour l’ouverture du théâtre rénové, il a créé à Annecy le très remarqué troisième volet de sa trilogie américaine, Un été à Osage County de Tracy Letts. En 2015, il répète et crée à Bonlieu deux œuvres autour des travaux du Dr Oliver Sacks sur les troubles du cerveau humain et il prépare pour la rentrée 2016 une création pour la grande salle de Bonlieu Scène nationale, La Résistible Ascension d'Arturo Ui de Bertolt Brecht.

    À Bonlieu en 15-16
    L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau d’après Oliver Sacks / création 3 au 7 novembre 2015 à Bonlieu Scène nationale Annecy (répétitions de septembre à novembre 2015)
    Le Syndrome d’Alice d’après Oliver Sacks / création 24 novembre au 3 décembre 2015 à Bonlieu Scène nationale Annecy (répétitions de septembre à novembre 2015)

    En tournée 16-17
    La Résistible Ascension d'Arturo Ui de Bertolt Brecht/ Dominique Pitoiset / création automne 2016 dans la grande salle de Bonlieu Scène nationale