Actualités
  • AU TOUR DES ENFANTS !
    DU 28 NOV. AU 23 DÉC.

    AU TOUR DES ENFANTS !
DU 28 NOV. AU 23 DÉC.
  • SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !

    Samedi 1er septembre, les portes du forum et celles du théâtre seront ouvertes dès 7h du matin.
    Venez prendre le petit déjeuner avec l’équipe de Bonlieu. Café, croissants, conseils, sourires et bonne humeur ; nous serons là toute la journée pour vous guider dans vos choix de spectacles.
    Pour ceux qui ont les idées claires, n’hésitez pas à pré-remplir vos bulletins d’abonnement pour simplifier le travail de la billetterie.

    Dès 7h, un ticket numéroté sera distribué au fur et à mesure des arrivées afin d’organiser votre ordre de passage en billetterie de 9h à 19h.

    Vous pouvez également choisir de composer vos abonnements en ligne en quelques clics. Laissez vous guidez sur www.bonlieu-annecy.com dès 9h.
    Une répartition équitable des places a été réalisée entre la vente au guichet et celle sur internet.

     

    Bonne saison à tous !


    SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !
  • ON S'ABONNE !
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    Nobody

    D'APRÈS LES TEXTES DE FALK RICHTER
    MISE EN SCÈNE CYRIL TESTE / collectif MXM

    mer.16 | jeu.17 déc.

    MER. À 20h30 | JEU. À 19h
    GRANDE SALLE | DURÉE 1H30
    à partir de 14 ans
    TARIF B
    THÉÂTRE

    Nous voici plongés au cœur d’une entreprise, les consultants en restructuration font leur boulot, les acteurs jouent sur scène avec un réalisme frappant mais la scène est aussi un plateau de tournage en direct pour un film que vous pourrez suivre en même temps sur grand écran. L’effet est époustouflant, du grand théâtre et du grand cinéma, rythmé et saisissant comme une très bonne série télé (il y en a !).
    Plongée au noir : devant nous un écran, un espace clos, des acteurs. Ils sont Jean et ses collègues, consultants en restructuration d’entreprise. Ils notent, évaluent, évincent. Aucun ne voit le jour. Tous préparent des réunions préparatoires pour la prochaine réunion qui se prolonge en « after », se surveillent, se font des coups bas pour ne pas être « le premier à être licencié par la restructuration ». Ils aimeraient encore pouvoir y croire quand Jean perd pied, s’enfonce dans un monde flottant où ses peurs et sa vie privée se déversent. Il en rit. Nous? On est dans sa tête, entend ses pensées derrière l’écran, vit ses troubles de l’intérieur. L’immersion est totale, servie par un texte clair, saignant, des images captivantes, une bande-son palpitante, des acteurs plus vrais que nature. Nous sommes sur le tournage d’un film de la réalité qui infiltre nos structures intimes. À couper le souffle ! Une nouvelle scène associant narration et nouvelles technologies, la performance filmique. Brillant !

    Cyril Teste puise dans la culture nippone une poésie contemplative, une façon d’entrelacer le réel et le fantastique, et les zones de friction d’une société à la fois archaïque et électronique. Sa rencontre avec Falk Richter est déterminante. Ils partagent une même vision d’un théâtre politique en prise directe avec le réel, qui s’empare de l’image et questionne l’impact du système médiatique ou économique sur nos modélisations intimes. Pour Nobody, l’auteur allemand lui confie son œuvre. Cyril Teste prend Sous la glace comme base de travail, ajoute des fragments de certains de ses textes, notamment Electronic City, Le Système et Ivresse, découpe et assemble les extraits, produisant un nouveau scénario sur le monde de l’entreprise, ses jeux de pouvoir et de manipulation. Entre documentaire et fiction, sa nouvelle création incise littéralement la virtualisation du réel et la déperdition de soi.

    CYRIL TESTE & BONLIEU
    Tête Haute - JAN. 2015

    d'après les textes de Falk Richter
    metteur en scène Cyril Teste
    avec le collectif d'acteurs La Carte Blanche Elsa Agnès, Fanny Arnulf, Victor Assié, Laurie Barthélémy, Pauline Collin, Florent Dupuis, Katia Ferreira, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Sylvère Santin, Morgan Lloyd Sicard, Camille Soulerin, Vincent Steinebach, Rébecca Truffot
    assistante mise en scène Marion Pellissier
    scénographie Cyril Teste et Julien Boizard
    lumière Julien Boizard
    chef opérateur Nicolas Doremus
    cadreur Christophe Gaultier
    montage en direct et régie vidéo Mehdi Toutain-Lopez
    musique originale Nihil Bordures
    chef opérateur son Thibault Lamy
    régie générale, régie plateau, régie lumière Julien Boizard, Guillaume Allory et Simon André (en alternance)
    régie son Nihil Bordures et Thibault Lamy (en alternance)
    régie costumes Marion Montel
    construction Ateliers du Théâtre du Nord, Side Up Concept, Julien Boizard et Guillaume Allory
    administration, production et diffusion Anaïs Cartier, Florence Bourgeon et Barbara Merlier
    traduction Anne Monfort
    relation presse Olivier Saksik.

    Projet issu du Laboratoire Nomades des Arts Scéniques


    production Collectif MxM
    coproduction Collectif La Carte Blanche, Lux-Scène Nationale de Valence, La Comédie de Reims, Le Printemps des Comédiens, Le Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains, Le Monfort
    avec le soutien de l'Ecole Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier Languedoc-Roussillon et du fonds de soutien à la création numérique (SCAN) de la Région Rhône-Alpes, du DICRéAM, du Goethe Institut, et de Montpellier Méditerranée Métropole.

    Remerciements Valéry Deffrennes, Ariel Garcia Valdès, Léo Gayola, Patrick Laffont, Morgane Lagorce, Hamza Lahlou, Gislain Lannes, Jacky Lautem, Gildas Milin, Anne Monfort, Alexandra Moulier, My-Linh N'guyen, Eric Prigent, Christophe Rauck, Henrietta Teipel, Mustapha Touil, Julien Vulliet, IESEG School of Management, CHRU de Lille

     

    L’Arche Editeur est éditeur et agent théâtral de Falk Richter représenté.

    Cyril Teste est professeur-artiste invité au Fresnoy, Studio National des arts contemporains, 2014-2016 et artiste associé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène Nationale.
    Le Collectif MxM est artiste associé au Lux-Scène Nationale de Valence, au Canal Théâtre du Pays de Redon - Scène conventionnée pour le théâtre et au CENTQUATRE-Paris et soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile de France -Ministère de la culture et de la communication et le Conseil Régional d’Île-de-France.

    Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes.

    ©Simon Gosselin


    les comédiens sont habillés par agnès b.

    À voir aussi

    LE COLLECTIF MXM

    Le Collectif MxM saisit le temps à vif. Autour des écritures théâtrales d’aujourd’hui, il invente une langue vivante, une poétique sensible qui place l’acteur au coeur d’un dispositif mêlant image, son, lumière et nouvelles technologies. Cette partition scénique de l’ici et maintenant donne à voir la fabrique de l’illusion et aiguise nos perceptions. Comment le système dans lequel nous vivons structure-t-il nos relations ? Comment les gouvernances médiatiques ou économiques influencent-elles nos émotions ? Avec les auteurs vivants, MxM fait parler le monde du travail, la famille et ses secrets, questionnant le politique par l’intime. Des récits, contes ou fantasmagories qui appellent l’imaginaire de l’adulte, de l’adolescent et de l’enfant.
    Impulsé en 2000 par le metteur en scène Cyril Teste, le créateur lumière Julien Boizard et le compositeur Nihil Bordures, le Collectif se constitue en noyau modulable d’artistes et techniciens, réunis par un même désir de rechercher, créer et transmettre ensemble ; de questionner l’individu simultanément en tant que spectateur du réel, de la représentation et de la fiction. Une quinzaine de créations, satellites (pièces sonores, installations, court-métrages…) et le laboratoire nomade d’arts scéniques (réseau de transmission transdisciplinaire) forment une constellation créative dont l’expansion porte le nom de performance filmique.
    Point de convergence des recherches menées par MxM, la performance filmique est une oeuvre théâtrale qui s’appuie sur un dispositif cinématographique en temps réel et sous le regard du public Elle s’identifie par une charte qui définit en sept points son territoire de création. Nobody d’après Falk Richter, créée en 2013 in-situ et en 2015 au plateau, projette ainsi un nouveau champ d’investigation de l’image, entrelaçant en une grammaire commune les temporalités, espaces et langages du théâtre et du cinéma.

    CYRIL TESTE

    Cyril Teste s’intéresse aux arts plastiques avant de se consacrer au théâtre à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Porté par le désir de mettre en scène, il impulse en 2000 avec Julien Boizard, créateur lumière, et Nihil Bordures, compositeur, le Collectif MxM, noyau créatif modulable d’artistes et techniciens dont il devient directeur artistique. Avec la peinture et le théâtre pour compagnons, Cyril Teste pose sur la scène un regard d’auteur, plasticien et vidéaste. Les univers de Bill Viola, Bruce Naumann, Robert Wilson ou Romeo Castellucci, le cinéma de Thomas Vintenberg ou Andreï Tarkovski forgent une écriture sensible qui, autour du texte contemporain et de l’acteur, interroge la grammaire théâtrale en y injectant l’image et les nouvelles technologies. Fasciné par le Japon, des mangas aux haïkus, de Kawase à Miyazaki, il puise dans la culture nippone la poétique contemplative, l’entrelacement du réel et du fantastique et les phénomènes d’une société à la fois archaïque et électronique.

    LA PRESSE EN PARLE

    "Ce qui fascine, dans ce travail ludique, c’est la virtuosité qu’il suppose. L’espace est, dans la journée, dévolu à des bureaux. Tout a été pensé, calculé, calé. Deux cent mètres de câbles, des éclairages spéciaux, vingt-sept personnes mobilisées. Tout va à toute allure. On voit les « personnages » se déplacer vivement, pris dans la centrifugeuse de l’action et on les voit en plans plus serrés sur l ‘écran. La qualité du rendu aussi est remarquable : l’image, le son, les cadres sont excellents. Cyril Teste dispose ici d’une équipe artistique et technique de haut niveau et d’une distribution de tout jeunes comédiens, les élèves d’une des meilleures écoles de France, l’Ensad (Ecole nationale d’art dramatique de Montpellier). Le challenge les galvanise et ils font la démonstration de leur talent théâtral... et cinematographique."

    Le Figaro, Armelle Heliot 14. JUIN 2013

     

     

    « N’était-ce une séquence prête à l’avance […], tout est filmé en direct. La qualité du découpage dramaturgique est exaltée par l’extraordinaire maîtrise du cadre. […]
    Falk Richter, et c’est là sa puissance, va bien au-delà des faits et des catégories sociales. Il est dans l’universel. C’est ce qui intéresse Cyril teste et son équipe, car un faisceau fourni de talents et d’intelligences est ici réuni : chef opérateur, lumière, musique, cadre… Les quatorze comédiens […], en plus de la jeunesse et de la beauté – et quelle photogénie ! – possèdent des personnalités originales, attachantes, de grandes qualités de sensibilité, de timbre, de malice. Il y a des soirs où on a la preuve que le théâtre et le cinéma, comme à l’aube du 7ème art, ont un destin commun et un grand avenir ensemble. »
    Le Figaro, Armelle Héliot, 12 JUIN 2015


    « Tout  n’est que maîtrise et précision, tant dans le jeu que dans la mise en scène. […]
    Cyril Teste confirme ici son talent qui en fait un des très rares à savoir manier théâtre et vidéo. Il dirige tout aussi bien les comédiens qui sont excellents. »
    Le Monde, Brigitte Salino, 14 JUIN 2015


    « Là réside la force du spectacle de Cyril Teste, puisqu’il met le spectateur exactement dans la même position que les cobayes dont il observe l’agitation, les soubresauts et les relations. Le malaise grandit et l’angoisse s’installe : tout est à vue et on ne peut rien faire, comme toujours quand la tragédie est en marche. […]
    La projection en direct suit une charte de création qui identifie la performance filmique, « forme théâtrale performative et cinématographique », dont le Collectif MxM aguerrit la manière de spectacle en spectacle, avec une maîtrise sidérante de ses conditions et de ses effets. […] La parfaite adéquation entre le propos, sa forme et son interprétation font de ce spectacle une brillante réussite, installant ses créateurs parmi les plus intéressants et les plus pertinents de leurs génération. »
    La Terrasse, Catherine Robert, 12 juin 2015