Actualités
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    MON TRAÎTRE

    D’APRÈS SORJ CHALANDON
    MISE EN SCÈNE Emmanuel Meirieu

    MER.11 | JEU.12 | VEN.13 | SAM.14 OCT. (REPRÉSENTATION SUPPLÉMENTAIRE)

    À 20H30 | SAUF JEU. EXCEPTIONNELLEMENT DÉCALÉ À 19H30

    PETITE SALLE | DURÉE 1H10

    À PARTIR DE 12 ANS | TARIF A
    théâtre

     

    À NOTER :

    > À 18h, rencontre en petite salle avec Sorj Chalandon pour la présentation de son dernier roman Le jour d’avant, animée par Jean-François Carenco.
    > Et à l’issue de la représentation, rencontre avec Sorj Chalendon  & l’équipe artistique du spectacle.


    Entrée libre, sur présentation de votre billet.
    Soirée en partenariat avec Histoire d’en parler.

    Belfast, Irlande du Nord… Autopsie d’une trahison. Envers une cause, celle de l’IRA, envers une amitié, aussi. En appui sur la puissance des mots de Sorj Chalandon, Emmanuel Meirieu fait surgir une poignante histoire d’hommes. Un requiem d’une folle intensité porté à incandescence par de superbes comédiens. Un questionnement bouleversant.
    Le temps a passé sur Belfast, mais il est des blessures qui ne se referment pas. Tyrone Meehan, figure charismatique de la révolte irlandaise, vient d’avouer : depuis des années, il trahit. Il en paiera les conséquences. Pour les siens, c’est un cataclysme incompréhensible. Dans le cercle rapproché, il y a Antoine, le Français, qui le considérait comme une figure paternelle, héroïque, sublimée. À la douleur foudroyante de la révélation succède le temps des questions…
    La parole du diptyque romanesque de Sorj Chalandon (Mon Traître et Retour à Killybegs) est confiée à trois personnages : Antoine, dont l’admiration éperdue se trouve bafouée, Jack Meehan, le fils, et Tyrone enfin, traître magnifique et déchiré. Entre eux, Emmanuel Meirieu tend le fil brûlant de l’intensité dramatique et, entre fiction et réalité historique, hisse cette histoire d’hommes à hauteur d’une tragédie antique. On en sort bouleversé.

    mise en scène, adaptation Emmanuel Meirieu
    avec Jean-Marc Avocat, Stéphane Balmino, Laurent Caron
    musique Raphaël Chambouvet
    collaboration artistique, co-adaptation Loïc Varraut
    costumes Moïra Douguet
    maquillage Barbara Schneider, Roxane Bruneton
    son Sophie Berger, Raphaël Guenot
    décor, lumières, vidéo Seymour Laval, Emmanuel Meirieu

    production Bloc Opératoire
    co-production Théâtre Vidy-Lausanne - Le Mail, Scène
    Culturelle de Soissons
    co-réalisation Les Bouffes du Nord
    avec le soutien de Ministère de la Culture, Région Rhône-
    Alpes, Ville de Lyon, Spedidam, Editions Grasset


    © Mario Del Curto

    À voir aussi

    Emmanuel Meirieu

    Trente neuf ans et déjà vingt à créer avec sa compagnie Bloc Opératoire un théâtre stimulant et actuel. Passionné par les acteurs et le récit, Emmanuel Meirieu aborde le théâtre en créateur d’émotions fortes. Il porte à la scène les auteurs d’aujourd’hui avec l’envie de faire entendre d’une manière simple la puissance des histoires tout en créant des archétypes de théâtre inoubliables : des êtres brisés, des marginaux grandioses et viscéralement humains,
    " ces derniers qui seront les premiers ". Qu'il travaille avec des interprètes réputés ou révèle des talents bruts, sa direction d'acteur est unanimement saluée. Avec De Beaux Lendemains d'après le roman de Russell Banks aux Bouffes du Nord en 2011, et Mon traître d'après Sorj Chalandon au Théâtre de Vidy en 2013, il a démontré son talent pour l'adaptation de romans.

    La presse en parle

    " C'est un travail très puissant, audacieux et qui va bien au-delà de l'émotion que les événements rapportés, les scènes suscitent. " Le Figaro, Armelle Héliot, 28 MAI 17