Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    LES OMBRES ERRANTES

    PAR IDDO BAR-SHAÏ & PHILIPPE BEAU
    MISE EN SCÈNE CHINE CURCHOD

    MAR.7 | MER.8 | JEU.9 NOV.

    À 20H30 | SAUF JEU. À 19H

    PETITE SALLE | DURÉE 1H05

    À PARTIR DE 8 ANS
    TARIF C
    MUSIQUE | THÉÂTRE D’OMBRES

    Chine Curchod a créé une osmose parfaite entre la musique de François Couperin, maître du baroque à la française, interprétée par le pianiste virtuose Iddo Bar-Shaï, et les ombres façonnées en direct par Philippe Beau, magicien de la lumière. Cette partition à quatre mains saisissante de beauté et de poésie garde l’essentiel, l’image et la musique, comme pour mieux retrouver notre imaginaire d’enfant… Émerveillement garanti !
    Chine Curchod propose un spectacle sensible, où tout n’est qu’équilibre entre force de la musique et puissance de l’image.
    Les deux interprètes déploient toute leur virtuosité afin de nous plonger dans un univers onirique, intime et délicat propice au plus doux des voyages.

    piano Iddo Bar-Shaï
    ombres Philippe Beau
    mise en espace Chine Curchod
    papiers découpés Margot Hackel
    musique François Couperin

    production Centre culturel de rencontre (CCR), Les Dominicains de Haute-Alsace
    coproduction CCR Abbaye de Noirlac

    © Bartosch Salmanski

    À voir aussi

    Iddo Bar-Shaï

    Né en 1977 à Nazareth Illit, le pianiste israélien Iddo Bar-Shai a suivi les cours de Pnina Salzman à l'Académie de Musique Rubin à l'Université de Tel-Aviv. Il a également reçu les conseils d’Alexis Weissenberg. Remarqué dès ses jeunes années, il a bénéficié à partir de l'âge de 11 ans du soutien de la bourse de la Fondation Culturelle Amérique-Israël. Depuis, sa carrière a pris une envergure internationale. Il se produit sur des scènes importantes telles que le Wigmore Hall à Londres, l'auditorium Mann à Tel-Aviv, le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, l’Opera City Hall de Tokyo, la salle de concerts Zhongshan à Pékin et dans plusieurs pays européens, en Israël,  aux Etats-Unis, au Brésil, au Japon et en Chine. Depuis, il a joué sous la baguette de Lawrence Foster, Aldo Ceccato, Jesús Lopez Cobos et autres, avec des orchestres réputés en Europe et en Israël, notamment l'English Chamber Orchestra, l'Orchestre Philharmonique d'Israël, l'Orchestre Symphonique de Jérusalem-IBA et l’Ensemble Orchestral de Paris. Son disque Haydn paru en 2006 sous le label Mirare lui a valu les éloges de la presse (Diapason, Le Monde de la Musique, Piano International …). En décembre 2008 est sorti son disque des mazurkas de Chopin chez Mirare. Il a reçu lui aussi des éloges unanimes dans le monde avec les plus hautes appréciations de la part de journaux prestigieux comme le Figaro, Fono Forum…

    Philippe Beau

    On appelle « ombromanie » l’art de créer des ombres avec les mains. Philippe Beau magicien, ombromane et passionné de cinéma, fait partie des rares artistes professionnels à pratiquer cet art du jeu d’ombres. Ses spectacles rendent hommage à cet art qui a fait rêver des millions de spectateurs avant l’invention et le succès du cinéma. Il nous entraîne dans son univers d’images magiques, créées avec un rayon de lumière et l’aide de ses deux partenaires, à savoir… ses deux mains ! Philippe parcourt le monde, de Paris à Las Vegas en passant par Hong Kong, pour le Cirque du Soleil ou le Crazy Horse. A chaque fois, le public est charmé par la poésie émanant de ses ombres éphémères. La plus grande partie de son travail se fait sur scène, alors laissez-vous surprendre...