Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    L’ÎLE SOLAIRE

    D’APRÈS MICHEL TOURNIER
    conception & composition Samuel Sighicelli

    MAR.21 NOV.

    À 20H30 | PETITE SALLE

    DURÉE 1H05 | À PARTIR DE 10 ANS
    TARIF C
    musique

    Samuel Sighicelli nous emporte dans une mise en scène irradiante et spirituelle. Son île est celle que Robinson va finir par aimer dans la plus grande solitude jusqu’à la venue de Vendredi, l’autre qui a tant manqué. Un voyage intérieur mené aux antipodes du quotidien matérialiste. Lumineux !
    Une plongée dans une narration musicale, littéraire et sensorielle fabuleuse. Le piano de Wilhem Latchoumia raconte l’inénarrable expérience humaine. Les sons électroacoustiques explorent une nature distante et maternelle. Inspiré de Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier, le spectacle séduit par son indéniable force poétique.

    conception, adaptation du texte, composition, réalisation vidéo Samuel Sighicelli
    piano Wilhem Latchoumia
    voix-off David Sighicelli, Elise Caron
    scénographie et lumière Nicolas Villenave

    commande de La Muse en Circuit (2008)
    avec le soutien de l’Etat
    co-production Ina-GRM, GRAME, Festival Why Note.
    en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de l’’Agglomération d’’Annecy et des Pays de Savoie, dans le cadre du festival Sons d’'Automne


    © InaRenéPichet

    À voir aussi

    Samuel Sighicelli

    Né en 1972, il a étudié le piano, la composition instrumentale (notamment avec Gérard Grisey), l’électroacoustique et l'improvisation au Conservatoire de Paris d’où il est sorti en 1998 avec un Premier Prix. Il a été en résidence à la Villa Médicis en 2003-2004. En 2003 il a obtenu le prix H.Dugardin de la SACEM. Ses oeuvres ont été jouées et/ou commandées par des structures comme l’Ina-GRM, Radio-France, l’ensemble Court-circuit, l’ensemble l’Itinéraire, le Ministère de la Culture, le Quatuor Arditti, le Collegium Novum Zürich, les Percussions de Strasbourg, l’ensemble Ictus, l'ensemble 2e2m, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, L’Orchestre National de Montpellier... Il se produit en tant qu'improvisateur au piano et à l’orgue Hammond au sein de la compagnie Sphota ou avec le groupe Caravaggio. Un portrait de compositeur lui a été consacré sur la chaîne Mezzo en 2007. Autodidacte en matière d'audiovisuel, il a réalisé 4 court métrages, des vidéos pour spectacles, et des projets image musique (comme Marée noire, à partir d’images d’archive, L'île solaire ou The need for cosmos). Ses œuvres instrumentales sont éditées chez Jobert (Lemoine). Samuel Sighicelli compose et improvise une musique où geste instrumental et geste électroacoustique s’articulent pour façonner une structure « dramatique » dans laquelle le mouvement et les résonances (au sens large) sont prépondérants. L’influence du
    « continuum sonore » propre au cinéma, avec l’utilisation de tous les types de sons allant du plus concret au son instrumental en passant par la voix parlée, parcourt son travail et l’amène peu à peu vers des formes plus proches du spectacle que du concert à proprement parler.

    Wilhem Latchoumia

    Né à Lyon en 1974, Wilhem Latchoumia débute l’apprentissage du piano dans la classe de Rose-Marie Cabestany puis entre au CNR de Lyon où il poursuit ses études avec Anne-Marie Lamy et obtient sa Médaille d’or à l’unanimité. Admis au CNSMD de Lyon, il reçoit l’enseignement d'Eric Heidsieck et Géry Moutier et obtient en 1999 son premier Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury, ainsi qu’une Licence en Musicologie à l’Université de Lyon II. C’est également auprès de Géry Moutier qu’il choisit de terminer sa formation en entrant en Perfectionnement au CNSMD de Lyon. Il fut par la suite élève de Claude Helffer et suivit également les Classes de Maîtres d’Y. Loriod- Messiaen, PL Aimard... Parallèlement à ses études, il se produit en récital, concerto et musique de chambre. Il participe à l’émission sur le centenaire de Madeleine Milhaud retransmis sur France 3 et la chaîne Mezzo. Lauréat de la Fondation Hewlett-Packard « Musiciens de Demain » en 2004, il remporte cette même année le 2ème Prix au XIIème Concours International de Musique Contemporaine pour piano Xavier Montsalvatge (Girona - Espagne). Il remporte brillamment en février 2006 Le 1er Prix Mention Spéciale Blanche Selva ainsi que 5 autres Prix au Concours International de Piano XXème Siècle d’Orléans.