Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    DEBORAH NEMTANU & Romain Descharmes

    VIOLON DEBORAH NEMTANU

    PIANO ROMAIN DESCHARMES

    DIM.26 NOV.

    À 17H

    à l'église Saint-Laurent d’Annecy-le-Vieux

    DURÉE 1H10 (AVEC ENTRACTE)
    TARIF A
    musique

    Née dans une famille de musiciens, Deborah Nemtanu a quatre ans lorsqu’elle choisit le violon. Depuis 2005, elle est violon super-soliste de l’Orchestre de chambre de Paris. Pour ce concert, elle est accompagnée du pianiste Romain Descharmes, qui a remporté de nombreux prix internationaux.
    Articulé autour de la monumentale sonate de Franck, ce programme révèle la richesse de cette période charnière de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. Ces œuvres sont un témoignage de l’inventivité des plus grands mélodistes français.

    violon Deborah Nemtanu
    piano Romain Descharmes

    en partenariat avec les Musicales Gabriel Fauré

    © Marco Borggreve

    À voir aussi

    Au programme

    Franck - Sonate
    Fauré - Berceuse
    Massenet - Méditation de Thaïs
    Ravel - Tzigane

    Deborah Nemtanu

    Née en 1983, à Bordeaux, dans une famille passionnément musicienne, Deborah Nemtanu a quatre ans lorsqu’elle choisit le violon. La précocité dans la réussite et la diversité dans le talent caractériseront son parcours. Après avoir obtenu son prix première nommée en 2001 au Conservatoire national supérieur de Musique de Paris, elle multiplie les distinctions internationales : prix de l’Académie Maurice Ravel en 2001, quatrième prix et prix spéciaux au concours Jacques Thibaud en 2002, participation au Perlman Program (USA) en 2007, deuxième prix du Concours Benjamin Britten de Londres en 2008, couronné par un concert avec le Royal Philharmonic Orchestra. En 2005, elle est nommée premier violon solo de l’Orchestre de Chambre de Paris, un poste de haute responsabilité qu’elle occupe toujours aujourd’hui. A ce titre, elle se produit régulièrement comme soliste au Théâtre des Champs-Elysées, notamment dans le Concerto n°3 de Saint-Saëns, la Symphonie espagnole de Lalo, le concerto de Brahms ou les concertos de Bach, établissant au passage des relations de profonde confiance avec des chefs tels qu’Andris Nelsons, Louis Langrée, Juraj Val uha ou Sir Roger Norrington. Curieuse et passionnée, Deborah Nemtanu élargit progressivement son champ d’action : en proposant des programmes où elle passe habilement du violon à l'alto ; et en en dirigeant elle-même l’Orchestre de Chambre de Paris, en connivence avec les musiciens de l’orchestre, dans un véritable esprit chambriste. En 2015/2016, elle dirige des symphonies de Mozart à l’Hôtel Sully à Paris (retransmis par France 3) et au Palais Farnèse à Rome. En tant que soliste, elle joue au Festival Enescu et au Festival d’Augsburg sous la direction de Sir Roger Norrington. Elle se produit en solo - Paganini, Ysaÿe, Fazil Say – au Festival de Montpellier, et en récital, tour à tour au violon et à l’alto, au Musée d'Orsay ; au Festival des Midis-Minimes, à Bruxelles, son premier récital avec la pianiste Natacha Kudriskaya est une euphorie ! Au fil des festivals et des tournées, Déborah Nemtanu multiplie les rencontres musicales fécondes, notamment avec Boris Berezovsky, Stephen Kovacevich, Romain Descharmes, Jean-Frederic Neuburger, Adam Laloum, François Leleux, Emmanuel Pahud, Fazil Say, Daniel Hope, sans compter sa sœur Sarah Nemtanu, également violoniste, partenaire de toujours, avec laquelle elle partage certaines de ses plus belles aventures. Salué par la presse, son premier disque, consacré à Saint Saëns et Fauré, sort en 2013, avec l’Orchestre de Chambre de Paris placé sous la direction de Thomas Zehetmair (Mirare). En décembre 2014, elle s’associe à sa sœur Sarah pour l’enregistrement des concertos pour violon de Bach et de Schnittke (Naive). En 2016, la sortie, par les mêmes, du CD consacré à l’intégrale des Duos de Bartók paru chez Decca ouvrira des horizons inattendus aux deux sœurs qui, en Mai 2016, partageront la scène du Grand Rex avec Iggy Pop... Déborah Nemtanu a été nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en février 2016. Elle joue un violon de Domenico Montagnana (1740), généreusement prêté par Monceau Investissements Mobiliers, société du groupe Monceau Assurances.

    Romain Descharmes

    Musicien reconnu par ses pairs, le pianiste Romain Descharmes se distingue aussi bien en concert avec orchestre qu’en récital ou en musique de chambre. Depuis ses débuts très remarqués avec l’Orchestre de Paris en mai 2012, il s’établit comme une nouvelle valeur du piano français. Parmi ses projets récents, Romain Descharmes a donné des concerts avec l'Orchestre de Paris (P. Järvi et I. Metzmacher),  l'Orchestre National de Lyon (L. Slatkin), l'Orchestre National du Capitole de Toulouse (T. Sokhiev), l'Orchestre National d'Ile-de-France (T.Otaka), l'Orchestre de Bordeaux Aquitaine (F. Gabel), ou encore l’Orchestre Symphonique de Québec (E. Mazzola). Il est l’invité de festivals tels que Piano aux Jacobins, La Roque d’Anthéron, les Serres d’Auteuil, les Rencontres Internationales F. Chopin, et Vox Musica. À l’étranger, il donne des récitals à Istanbul et Londres, aux festivals Arties en Inde, Cervantino au Mexique et Bemus en Serbie et est un invité régulier du Palazetto Bru Zane. En juin 2014, il s’est produit à la Philharmonie de Berlin avec l'Orchestre Français des Jeunes dirigé par Dennis Russell Davies dans le cadre du festival Young Euro Classic. Pianiste recherché en tant que chambriste pour son écoute, sa sensibilité et sa large connaissance du répertoire allant de la sonate au grandes formations en passant par le Lied qu’il affectionne particulièrement, il se produit avec des artistes tels que les Quatuor Ebène, Diotima et Danel, Sarah et Déborah Nemtanu, Pierre Fouchenneret, Henri Demarquette, François Salque et Lise Berthaud… Musicien éclectique, Romain Descharmes joue également avec Quai N°5 avec lequel il a enregistré deux albums chez Decca-Universal et s'est produit sur les scènes des grandes salles parisiennes (le Bataclan, la Cigale, l'Européen, le Café de la Danse). La discographie de Romain Descharmes comprend des enregistrements de Brahms (Claudio Records), Ravel (Audite), Fauré & Scriabine (Artalinna). Dans le cadre de sa collaboration suivie avec le Palazetto Bru Zane, il enregistre également la Sonate de Dubois, des œuvres d’Hérold, ainsi que le Premier concerto pour piano de Marie Jaëll avec l’Orchestre National de Lille dirigé par Joseph Swensen. A l’occasion de la sortie de ce disque en 2016, Romain Descharmes a été largement félicité par la critique. Parallèlement très investi dans la pédagogie et la transmission, il est professeur de piano au CRR de Paris.