Actualités
  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
  • ANNECY PAYSAGES TOUT L'ÉTÉ !
    23 installations artistiques et paysagères dans les sites emblématiques d’Annecy. À découvrir de jour comme de nuit tout l’été, jusqu'au 2 septembre !

    Un grand merci à vous tous, public, artistes, équipes, d'avoir participé à cette soirée MA-GI-QUE !!! Une magnifique ouverture de festival, une Grande Balade inoubliable !! Et profitez du festival tout l'été !


    Annecy Paysages, un festival imaginé comme un itinéraire en ville et en plein air, ponctué par 23 installations artistiques et paysagères dans les sites emblématiques d’Annecy. À découvrir de jour comme de nuit tout l’été, jusqu'au 2 septembre !

    > + d'infos sur www.annecy-paysages.com


    ANNECY PAYSAGES TOUT L'ÉTÉ !
  • 26 JUIN - 23 AOÛT
    FERMETURE ESTIVALE DE LA BILLETTERIE

    La billetterie du théâtre ferme ses portes du samedi 21 juillet à 18h et rouvre le jeudi 23 août à 12h30.


    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !


    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

  • Découvrez le programme !
    LA SAISON 18 • 19 EST EN LIGNE !
    Découvrez le programme !

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    AMOUR ET PSYCHÉ

    d'après MOLIÈRE
    MISE EN SCÈNE OMAR PORRAS

    MER.6 | JEU.7 | VEN.8 DÉC.

    À 20H30 | SAUF JEU. À 19H

    GRANDE SALLE | DURÉE 1H30

    À PARTIR DE 10 ANS | TARIF A
    théâtre

    Omar Porras met au service de Molière sa science et son amour d’un théâtre fait de masques, de machinerie, de tulle et d’apparitions. Les anges volent, les comédiens empruntent à « la commedia » et Molière s’en trouve plus merveilleux que nature. Quoi, Psyché, simple fille de roi, serait plus belle que Vénus elle-même ? Et lui ravirait tous les cœurs ? La déesse de la Beauté ivre de colère enverra son fils Amour punir la belle insolente…
    Méfiez-vous des colères de déesse ! Elles peuvent tout ravager sur leur passage. Mais que peuvent-elles contre la force du sentiment amoureux ? Psyché se verra imposer des épreuves, un voyage initiatique… Aventure d’une âme aux prises avec l’amour… De la première version du récit – par Apulée – à la pièce de Molière, du conte vu par la Renaissance à celui de La Fontaine, ou des adaptations pour livrets d’opéra, Porras s’empare de tout pour réaliser un somptueux condensé de mythe et de théâtralité. Dans un joyeux mélange de styles et d’esthétiques, il convoque les arts premiers, fiance les danses tribales aux courtisans du XVIIe siècle, l’art lyrique et la commedia. Musique, effets « spéciaux », pyrotechnie, la théâtralité se conjugue à l’infini pour offrir un spectacle bondissant, généreux et farceur. De l’émotion, de la poésie, la machinerie théâtrale dévoilée, des masques et, bien sûr, la patte et la maestria du Teatro Malandro : Porras le magicien, plus que jamais, nous émerveille.

    mise en scène Omar Porras
    adaptation Marco Sabbatini
    en collaboration avec Omar Porras et Odile Cornuz
    assistante à la mise en scène Odile Cornuz
    scénographie Fredy Porras
    création lumières Mathias Roche
    directeur technique Gabriel Sklenar

    création et univers sonore Emmanuel Nappey
    costumes Elise Vuitel
    assistée de Cécile Revaz
    couture et habillage Giulia Muniz et Anne Schönberg
    stagiaire Domitile Guinchard
    maquillages, perruques et masques Véronique Soulier-Nguyen assistée d’Estelle Quarino
    accessoires et effets spéciaux Laurent Boulanger assisté de Yvan Schlatter et Noëlle Choquard
    stagiaire Aline Badertscher
    construction du décor Christophe Reichel, Jean-Marie Mathey, Chingo Bensong, équipe technique du TKM
    peinture du décor Béatrice Lipp
    régie lumière Marc-Etienne Despland
    régie son Nicola Frediani
    régie plateau Michel Croptier, Chingo Bensong
    conseillère en paroles Suzanne Heleine


    avec Yves Adam : le Roi, Lychas : le messager, un ange, Jonathan Diggelmann : Aglaure (une sœur de Psyché), un ange, Karl Eberhard : Cléomène (un prétendant de Psyché), Jupiter, un ange, le Barde, Philippe Gouin : Cidippe (une sœur de Psyché), L’Amour, Maëlla Jan : Zéphire, un ange, Jeanne Pasquier : Psyché, Emmanuelle Ricci : Vénus, un serviteur du Roi, un ange, Juliette Vernerey : Agénor (un prétendant de Psyché), un ange


    production et production déléguée TKM Théâtre Kléber-Méleau, Renens
    coproduction théâtre de Carouge, Atelier de Genève, Châteauvallon Scène nationale, Pont des arts de Cesson-Sévigné
    avec le soutien de Canton de Vaud, Ville de Lausanne, Ville de Renens et les autres communes de l’Ouest lausanois, Loterie romande, Fondation Sandoz, Fondation Leenaards
    remerciements à la fondation Leenards pour son soutien particulier à cette création


    © Mario Del Curto

    À voir aussi

    OMAR PORRAS

    « Le théâtre est un chant lyrique, liturgique, ancestral et archaïque. »

    Omar Porras, né en Colombie, fonde en 1990, à Genève, le Teatro Malandro. D’emblée, la compagnie s’affirme comme centre de création et de recherche. Un travail axé sur le corps, le masque, la musique et la chorégraphie, appliqué à un répertoire aussi bien classique que contemporain : le Malandro, à Annecy, c’est La Visite de la vieille dame, La Dame de la mer, Roméo et Juliette, L’Éveil du Printemps, Bolívar, Les Fourberies de Scapin… Un théâtre festif, souvent qualifié de baroque, aux images magnifiques, oniriques… Car « les rêves sont le cœur sacré de l’imagination ». Parallèlement au théâtre, Omar Porras met en scène des opéras depuis 2006. Ses créations tournent dans le monde entier et son travail est marqué par de nombreuses récompenses. Omar Porras, en juillet 2015, a pris la direction du TKM/Théâtre Kléber-Méleau (Renens - Suisse).

    LA PRESSE EN PARLE

    " Une féerie grandiose, un drame familial, et un éblouissant hommage au théâtre, dont l’artisanat rejoint ici le sublime : un voyage à ne pas manquer ! "

    La Terrasse, Agnès Santi, 31 MAI 17

     

    Amour et Psyché est un divertissement absolu. Une ode aux souvenirs d'enfance: premiers frissons à l'écoute d'un conte cruel raconté dans la chambre sombre, yeux écarquillés à la découverte du premier film de King Kong ou du "Septième Voyage de Simbad "…

    RTS CULTURE, Thierry Sartoretti, 24 MARS 17