Actualités
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    2147, ET SI L’AFRIQUE DISPARAISSAIT ?

    CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE MOÏSE TOURÉ
    CHORÉGRAPHIE JEAN-CLAUDE GALLOTTA

    SAM.13 JAN.

    À 20H30 | GRANDE SALLE

    DURÉE 1H30
    À PARTIR DE 12 ANS | TARIF B
    THÉÂTRE

    Moïse Touré, Jean-Claude Gallotta et Rokia Traoré réunis ici pour une création intemporelle qui questionne le futur d’un continent négligé : l’Afrique. Et si en 2147 l’Afrique avait disparu ? Une inquiétude mise au centre pour la transformer peut-être en énergie de vie, voire de survie.
    Survie de l’Afrique en tant qu’entité imaginaire et poétique. En 2004, Moïse Touré et Jean-Claude Gallotta réunissaient des artistes autour du spectacle 2147, l’Afrique témoignant de leur attachement à ce continent. Dans ce deuxième opus, ils invitent à une prise de conscience : l’Afrique couvre aujourd’hui à peine 1 % de l’économie mondiale. Sa disparition changerait-elle quelque chose à l’évolution du monde ?

    conception et mise en scène Moïse Touré
    chorégraphie Jean-Claude Gallotta
    dramaturgie Claude-Henri Buffard
    musique originale Djeneba et Fusco, Rokia Traoré
    création costume de mage Abdoulaye Konaté
    scénographie Léa Gadbois Lamer et Moïse Touré
    création lumière Rémi Lamotte
    création sonore Jean-Louis Imbert
    costumes Solène Fourt,
    assistante à la mise en scène Bintou Sombié
    assistante à la chorégraphie et répétitrice Ximena Figueroa
    création vidéo Maxime Dos

    images Agnès Quillet
    création masque
    Lise Crétiaux

     

    textes originaux Alain Béhar, Claude-Henri Buffard, Hubert Colas, Dieudonné Niangouna, Odile Sankara, Jacques Serena, Fatou Sy, Aristide Tarnagda
    avec des citations ou paroles de Aimé Cesaire, Bernard-Marie Koltès, Achille Mbembé, Leonora Miano, Wangari Muta Maathai, Ben Okri, Felwine Sarr, Aminata Traoré

    Interprètes Richard Adossou, Ange Aoussou Dettman , Cindy Émélie , Djénéba Koyaté, Ximena Figueroa, Fousco Sissoko, Romual Kaboré , Jean-Paul Méhansio , Charles Wattara , Paul Zoungrana

    avec la voix de Stanislas Nordey

    régie générale et régie lumière
    Fabien Sanchez
    régie son et vidéo Jean-Louis Imbert
    régie plateau Nicolas Anastassiou


    production Les Inachevés, Académie des savoirs et des pratiques artistiques partagées (intergénérationnelles), MC2: Grenoble
    coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, La Filature Scène nationale Mulhouse, Groupe Emile Dubois

    avec la participation artistique
    du Jeune théâtre national, avec le soutien du Fonds SACD musique de Scène (copie privée), de la Spedidam, de la Friche La Belle de Mai (Marseille) et de la Direction de la culture et de la culture scientifique de l'Université Grenoble-Alpes

     

    © Amadou Sanogo

    À voir aussi

    MOÏSE TOURÉ

    Moïse Touré est metteur en scène et directeur artistique de la compagnie Les Inachevés, dont le cœur du projet est d’approfondir le rapport entre art, population et espace. « Nourrie du bruissement du monde », la pratique artistique de Moïse Touré questionne les territoires et les identités, confrontant souvent le local au global et empruntant toujours la voie poétique.