Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    HÔTEL FEYDEAU

    D’APRÈS GEORGES FEYDEAU
    MISE EN SCÈNE GEORGES LAVAUDANT

    MAR.27 | MER.28 FÉV. (représentation en audiodescription) | JEU.1er MARS

    À 20H30 | SAUF JEU. À 19H

    GRANDE SALLE | DURÉE 1H25
    À PARTIR DE 10 ANS | TARIF A
    THÉÂTRE

    Tourbillons de quiproquos, coq-à-l’âne vertigineux, affrontement sauvage des unions en déconfiture… Vive Feydeau et ses hallucinants délires ! Pour dompter ce théâtre exacerbé, il fallait un grand maître du plateau. C’est avec une habileté diabolique et une jubilation féroce que le metteur en scène Georges Lavaudant plonge ses personnages dans un maelström haletant et burlesque. Une comédie des comédies menée tambour battant : c’est cruel, inattendu et savoureusement drôle !
    C’est à l’hôtel Terminus que Feydeau, enfin divorcé, a commis ses dernières pièces, petits bijoux en un acte, autant d’étapes qui jalonnent la désagrégation progressive du couple. Georges Lavaudant en a extirpé la substantifique moelle. On purge bébé, Mais n’te promène donc pas toute nue, Léonie est en avance et Feu la mère de Madame… L’intimité conjugale en voie de décomposition est un ring permanent pour deux adversaires que plus rien ne peut réconcilier. L’ironie à vif de Madame se charge de moucher sévèrement les rêves de grandeur de Monsieur – qui le lui rend bien. Conformisme et indécrottable crétinerie ! Les pièces bien connues sont allègrement mélangées, passées dans l’impitoyable mixeur de maître Lavaudant ! Les ressorts de la mécanique Feydeau explosent en un formidable kaléidoscope sans cesse en mouvement. Pantomime précipitée, cauchemardesque numéro de cirque verbal : un terrifiant et désopilant concentré d’humour noir sur fond de cabaret coloré. Un rire ravageur qui emporte tout !

    dramaturgie Daniel Loayza
    adaptation, lumière Georges Lavaudant
    décor, costumes Jean-Pierre Vergier
    assistante costumes Géraldine Ingremeau
    son Jean-Louis Imbert
    maquillage, coiffure, perruques Sylvie Cailler et Jocelyne Milazzo
    chorégraphie Francis Viet assisté de Darrell Davis
    construction du décor et réalisation des costumes Ateliers De La Mc93 – Maison de la culture de la Seine Saint Denis
    avec Astrid Bas, Olivier Cruveiller, Benoit Hamon, Marie Kauffmann, Manuel Le Lièvre, André Marcon, Irina Solano, Marie Vialle

    coproduction LG théâtre ; Odéon – Théâtre de l’Europe ; Théâtre de l’Archipel – Scène nationale de Perpignan
    avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

    agent du spectacle La Compagnie des Petites Heures


    représentation avec audiodescription
    réalisation Accès Culture
    www.accesculture.org


    © Thierry Depagne

    À voir aussi

    Georges Lavaudant

    Après avoir pris successivement la direction de quatre grandes maisons du théâtre, pôles importants de création (le Centre dramatique national des Alpes en 76, la Maison de la Culture de Grenoble en 81, le TNP de Villeurbanne (codirection) en 86 et L’Odéon-Théâtre de l’Europe de 96 à 2007), Georges Lavaudant crée sa nouvelle compagnie, LG Théâtre : un nouveau parcours jalonné de spectacles unanimement salués. Dans les dernières productions de LG Théâtre, une reprise de sa mise en scène des Géants de la montagne, Cyrano de Bergerac, des textes de Marie NDiaye, Arthur Miller et Rodanski… Réclamé également par l’opéra, il réalise de nombreuses mises en scène : dernière en date, La Cerisaie, de Philippe Fénelon, pour l’Opéra national de Paris. Metteur en scène de stature internationale, Georges Lavaudant est réputé pour son goût des écritures exigeantes, son perfectionnisme esthétique et sa science de l’image scénique. Un Maître.

    La presse en parle

    " À quelques semaines près, on aurait écrit d’Hôtel Feydeau qu’il constituait un spectacle idéal pour les fêtes de fin d’année, car virevoltant, accessible, coloré et drôle (option grinçant). Les guirlandes remisées, il n’y a néanmoins pas prescription et, pour autant que le degré d’exigence ne soit pas démesuré, on repart de l’Odéon le cœur aussi léger qu’on a pu y entrer. " Libération, Gilles Renault, 19 JAN. 17