Actualités
  • SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !

    Samedi 1er septembre, les portes du forum et celles du théâtre seront ouvertes dès 7h du matin.
    Venez prendre le petit déjeuner avec l’équipe de Bonlieu. Café, croissants, conseils, sourires et bonne humeur ; nous serons là toute la journée pour vous guider dans vos choix de spectacles.
    Pour ceux qui ont les idées claires, n’hésitez pas à pré-remplir vos bulletins d’abonnement pour simplifier le travail de la billetterie.

    Dès 7h, un ticket numéroté sera distribué au fur et à mesure des arrivées afin d’organiser votre ordre de passage en billetterie de 9h à 19h.

    Vous pouvez également choisir de composer vos abonnements en ligne en quelques clics. Laissez vous guidez sur www.bonlieu-annecy.com dès 9h.
    Une répartition équitable des places a été réalisée entre la vente au guichet et celle sur internet.

     

    Bonne saison à tous !


    SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !
  • ON S'ABONNE !
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    LE TOUR DU MONDE DES DANSES URBAINES EN DIX VILLES

    D’ANA PI, CECILIA BENGOLEA, FRANÇOIS CHAIGNAUD

    DU JEU.15 AU MAR.20 MARS


    CONFÉRENCE DANSÉE | DURÉE 1H15 | TARIF 5€

    à partir de 12 ans

     

    JEU.15 MARS | À 20H | MJC NOVEL ANNECY
    SAM.17 MARS | À 18H | Pôle culturel et sportif du Pays d'Alby à Alby-SUR-Chéran

    MAR.20 MARS | À 20H | ESPACE CULTUREL LA FERME À ARGONAY

     

    TOURNÉE EN DÉCENTRALISÉ

    DANS LE Grand Annecy Agglomération

    Embarquons pour un tour du monde des danses urbaines ! Cette conférence dansée, conçue par la danseuse Ana Pi et les chorégraphes associés Cecilia Bengolea et François Chaignaud, évoque, de manière spectaculaire et pédagogique, l'immense variété des danses urbaines créées, pratiquées et montrées dans les rues des plus grandes villes du monde : krump à Los Angeles, dancehall à Kingston, pantsula à Johannesburg, voguing à New York…
    Pour chaque danse, l’artiste nous donne des informations sur l’origine de ces pratiques chorégraphiques, le contexte sociologique qui les a vues naître, les styles musicaux associés, mais aussi sur leur évolution. Un voyage à ne pas manquer.

    conception, recherches, textes Ana Pi, Cecilia Bengolea, François Chaignaud
    montage vidéo Ana Pi
    illustrations du livret
    Juan Saenz Valiente
    interprétation Ana Pi ou Dalila Cortes

    production Association des Centres de Développement Chorégraphique avec l’aide de la Direction Générale de la Création Artistique [Le Gymnase – CDC Roubaix Nord / Pas-de-Calais ; Le Cuvier – CDC d’Aquitaine ; le Pacifique | CDC – Grenoble ; Uzès danse, CDC de l'Uzège, du Gard et du Languedoc-Roussillon ; Art Danse – CDC Dijon Bourgogne ; La Briqueterie – CDC
    du val de Marne ; L’échangeur – CDC Picardie ; CDC Paris – Atelier de Paris – Carolyn Carlson, sur une proposition du CDC Toulouse/Midi-Pyrénées et d’Annie Bozzini.
    production déléguée Vlovajob Pru.
    Vlovajob Pru a reçu l’aide de la DRAC Poitou-Charentes pour ce projet.
    Vlovajob Pru est subventionné par la DRAC Rhône-Alpes et le Conseil Régional de Rhône-Alpes.
    Vlovajob Pru reçoit le soutien de l’Institut Français et de l’Institut Français – Ville de Lyon pour ses projets

    Ana Pi © Pierre Ricci

    À voir aussi

    Ana Pi

    Artiste chorégraphique et de l’image, chercheuse en danses urbaines, danseuse contemporaine et pédagogue. Ana Pi est diplômée de l’École de Danse de l’Université Fédérale de Bahia – Brésil, où elle étudie la pédagogie et la création en danse contemporaine. En 2009-2010, elle étudie la danse et l’image au Centre Chorégraphique National de Montpellier – France, au sein de la formation Ex.e.r.c.e. sous la direction de Mathilde Monnier. La circulation, le décalage, l’appartenance, la superposition, la mémoire, les couleurs, les actions ordinaires et le geste sont des matières vitales à sa pratique créative et pédagogique. Son travail s’inscrit principalement dans le cadre de collaborations avec d’autres artistes sur des projets de multiples natures et durées. Actuellement, elle est conférencière et performeuse sur le sujet des danses urbaines et présente sa pièce solo Noirblue dans le cadre de Artdanthé 2017 à Vanves.

    Cecilia Bengolea

    Née à Buenos-Aires, Cecilia Bengolea se forme aux danses urbaines et poursuit des études de danse anthropologique avant d’étudier la philosophie et d’histoire de l’art à l'Université de Buenos-Aires et d’intégrer, en 2001, la formation EX.E.R.C.E dirigée par Mathilde Monnier. En tant que danseuse et performeuse, Cecilia Bengolea perçoit la danse et la performance comme des sculptures animées et aime l’idée que ces formes d’expression lui permettent de devenir l’objet et le sujet en même temps. Egalement artiste visuelle, Cecilia Bengolea collabore avec les artistes Dominique Gonzalez Foerster, Monika Gintersdorfer ou Knut Klassen réalise de nombreuses vidéos — notamment La Beauté (tôt) vouée à se défaire et Cri de Pilaga (2011) d’après Tristes Tropiques de Lévi Strauss ou RythmAssPoetry (2015) et Bombom’s Dream (2016) co-réalisé avec l’artiste britannique Jeremy Deller.

    François Chaignaud

    Né à Rennes, François Chaignaud est diplômé du CNSMDP et collabore auprès de plusieurs chorégraphes, notamment Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard et Gilles Jobin. Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої (2013), il crée des performances dans lesquelles s'articulent danses et chants, dans les lieux les plus divers et à la croisée de différentes inspirations. Ses terrains de recherche chorégraphique s'étendent des précurseurs de la modernité du début du XXème siècle aux avant-gardes actuelles et des techniques classiques aux danses urbaines et non scéniques. Également historien, il publie aux PUR L’Affaire Berger-Levrault : le féminisme à l’épreuve (1898-1905). Cette curiosité historique le conduit à initier des collaborations diverses, notamment avec le cabarettiste Jérôme Marin (Sous l'ombrelle, 2011), le couturier Romain Brau (Думи мої, 2013 ; Récital, 2017), les artistes Marie-Caroline Hominal (Duchesses, 2009), Théo Mercier (Radio Vinci Park, 2016) et Brice Dellsperger (Body Double 35, 2017) ou le musicien Nosfell (Icônes, 2016). Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires polyphoniques et prépare une performance autour du répertoire d'Hildegarde de Bingen en collaboration avec Marie Pierre Brébant ainsi qu’une nouvelle création intitulée Romances Inciertos : Un autre Orlando en collaboration avec l’artiste Nino Laisné autour des motifs de l'ambiguïté dans le répertoire chorégraphique et vocal ibérique.

    La presse en parle

    " Avec ce projet performatif et didactique, Le tour du monde des danses urbaines en dix villes cherche à élargir la perception des danses urbaines de manière originale, tout en déjouant l'équivalence réductrice entre danse urbaine et hip-hop. Sans prétendre être exhaustive, cette conférence dansée donne un tour d’horizon d’une sélection de danses urbaines : le Krump à Los Angeles, le Dancehall à Kingston, Le Pantsula à Johannesburg ou encore le Voguing à New York. " Le républicain lorrain.