Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    Je parle à un homme qui ne tient pas en place

    DE ET AVEC Jacques Gamblin

    JEU.29 | VEN.30 MARS

    JEU. À 19H | VEN. À 20H30

    GRANDE SALLE | DURÉE 1H30

    TARIF A
    spectacle-lecture

    Un homme à terre écrit à un homme en mer. 2014, Thomas Coville tente de battre le record du tour du monde à la voile en solitaire. Son ami le comédien Jacques Gamblin lui écrit chaque jour. Issue de leur correspondance privée, cette création est un voyage physique, géographique et mental d’une poésie et d’une sensibilité à fleur de peau. « Toi, recouvert de silence. Je te salue de loin et de près… »
    Seul en scène, Jacques Gamblin égrène ses pensées à voix haute, hésite à utiliser tel mot ou celui-là, s’interroge sur la pertinence de cette correspondance. Pour seul décor derrière lui, une immense carte du monde sur laquelle l’itinéraire fragile tracé dans l’océan par le navigateur se révèle jour après jour.
    « 4 février 2014. Salut cher Thomas. Je regarde un documentaire sur la tauromachie et je pense à toi. Toi, le taureau qui affronte le vent, qui joue avec ou qui l’esquive. Toi, recouvert de silence, aux pensées qui défilent et qui meurent sur ton sillage comme des éphémères. Toi, grand homme par ce que tu engages et petit dans la nuit noire. Toi qui ne pourras raconter que la surface des choses. Toi un jour de retour. De tout et de rien. Je te salue de loin et de près… »

    textes Jacques Gamblin et Thomas Coville
    interprétation Jacques Gamblin
    collaboration à la mise en scène Domitille Bioret
    collaboration artistique Bastien Lefèvre, Françoise Lebeau, Pablo Tegli
    scénographie, vidéo Pierre Nouvel
    création sonore Lucas Lelièvre
    création lumières Laurent Béal
    costumes Marie Jagou
    régie générale et lumières Eric da Graça Neves
    régie son et vidéo Antoine Prost
    communication Hélène Lifar
    production & diffusion Productions du dehors, Françoise Lebeau

    administration de tournée Tina Hollard


    coproduction Espace Malraux scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Le Théâtre scène nationale de Saint-Nazaire, Châteauvallon scène nationale, La Coursive scène nationale de La Rochelle, MCA Amiens, La Filature scène nationale de Mulhouse, Théâtre de Villefranche, Théâtre de Coutances, Anthéa Antipolis Théâtre d'Antibes, Archipel de Granville, le Quai CDN Angers Pays de la Loire.

    © Yannick Perrin

    À voir aussi

    Jacques Gamblin

    Comédien, auteur talentueux et inclassable, Jacques Gamblin s’est imposé dans le paysage du cinéma français depuis une vingtaine d’années. Il a travaillé avec Claude Lelouch, Robert Guédiguian, Claude Chabrol, Bertrand Tavernier… Prix d’interprétation masculine au festival de Berlin en 2002 pour Laissez-passer, il a été récompensé en juin 2016 par le prix théâtre de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques). Navigateur hors pair, Thomas Coville a pulvérisé le record du monde à la voile en solitaire le 25 décembre 2016 lors de sa troisième tentative.