Actualités
  • GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY TOUT LE MONDE DANSE !
    C'ÉTAIT BIEN ! MERCI !!!

    GRAND RASSEMBLEMENT ANNECY
    TOUT LE MONDE DANSE !

    [MERCI !] #ToutleMondeDanse, c'est fini et c'était bien !!!!
    Merci aux artistes, public et au beau temps d'avoir été là !!
    Trois jours de temps fort réussi, un beau rassemblement de moments artistiques, on était bien !!!


  • Avant & Après les représentations

    Avant & Après les représentations

    ON PICORE !
    Une cuisine saine et conviviale mijotée par Le poulailler traiteur. Cette joyeuse  basse-cour a désormais élu domicile au bar du théâtre  pour régaler vos papilles tous les soirs de spectacles !
    Prenez le temps et venez picorez, savourez ces délicieux mets 1h avant et 1h après les représentations. Et pour accompagner ces saveurs créatives dégustez, entre autres, les vins sélectionnés par Bruno Bozzer de la Java des Flacons.
    Aucune réservation n’est nécessaire.

    ON LIT
    Toute la saison, une sélection d’ouvrages est en vente et en consultation dans le hall du théâtre. Nous vous proposons des livres et des albums en lien avec la programmation. Littérature contemporaine ou classique, ouvrages d’art ou essais, il y en a pour tous les curieux.
    En collaboration avec la Librairie Imaginaire et BD Fugue.

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    FATOUMATA DIAWARA

    CONCERT

    JEU. 26 AVR.

    À 20H30 | GRANDE SALLE

    TARIF A
    musique

     

    >> CONCERT ANNULÉ <<

    Pour des raisons indépendantes de notre volonté, Fatoumata Diawara ne pourra pas honorer son concert à Bonlieu jeudi 26 avril 2018. Il n’y aura pas de report de date.

    Vous pouvez donc :
    - vous faire rembourser en rapportant vos billets à l’accueil-billetterie avant le 30 juin 2018 ou en les envoyant par la poste
    - demander un avoir valable jusqu’au 31 décembre 2018 qui pourra vous servir pour votre abonnement 18/19

    Merci de votre compréhension.

     

     

    -

     

    Jeune prodige de la pop malienne, Fatoumata Diawara, à la guitare sèche, allie folk, jazz et funk à ses influences africaines. Au centre de sa musique, sa voix chaude et touchante, ses chansons magnifiquement mélodiques racontent avec force une vie bien remplie, parfois difficile.
    Tour à tour comédienne (pour Cheikh Oumar Sissoko et la troupe Royal de Luxe) et chanteuse (pour la comédie musicale Kirikou et Karaba, pour les chœurs de Dee Dee Bridgewater), « Fatou » a rencontré Rokia Traoré qui lui a mis une guitare entre les mains et l’a poussée à écrire ses propres chansons. Depuis, elle écume les scènes internationales avec une sensibilité pop instinctive. Elle réinvente les rythmes rapides et les mélodies blues de son ancestrale tradition wassoulou.
    Artiste engagée, elle mène en parallèle un projet musical, Mali Ko, pour répondre à la situation au Mali.
    Récemment, elle joue et chante dans le film Timbuktu (césarisé en 2015) et elle collabore au dernier album Lamomali de M.


    © Francesco Orlandini

    À voir aussi

    Fatoumata Diawara

    À dix-huit ans, Fatou quitte le Mali pour jouer au théâtre dans Antigone mis en scène par Kouyaté à Paris. Après avoir tourné avec la troupe, elle retourne au Mali en 2001 pour le tournage de Sia, film dans lequel elle tient le rôle titre et qui raconte l'histoire d'une figure féminine légendaire d'Afrique occidentale. Avec Royal de Luxe Fatou joue dans le monde entier. Pendant les répétitions et les moments de calme, elle s'amuse à chantonner en coulisses ; en l'entendant, le directeur la fait bientôt chanter pendant les spectacles. Encouragée par l'accueil du public, elle commence entre les tournées à se produire dans des clubs parisiens. C'est là qu'elle rencontre le musicien et producteur malien Cheikh Tidiane Seck qui la fait revenir au Mali pour faire les chœurs sur les albums qu’il réalise pour Oumou Sangaré (Seya) et Dee Dee Bridgewater (Red Earth). Fatou participe aussi aux tournées. À son retour en France, poussée par Rokia Traoré qui l’encourage aussi à jouer de la guitare, Fatou joue le rôle de Karaba dans la comédie musicale Kirikou et Karaba. Oumou Sangaré la présente au label World Circuit, l'enregistrement de son premier album peut commencer... Son album Fatou est sorti en octobre 2011. En janvier 2013 en réponse à la situation au Mali, Fatoumata Diawara a rassemblé une quarantaine de musiciens maliens de renom pour enregistrer le morceau « Mali Ko ». Ont répondu entre autres à son appel Amadou & Mariam, Oumou Sangare, Bassekou Kouyate, Vieux Farka Touré, Toumani Diabaté, Khaira Arby, Kasse Mady Diabaté, Tiken Jah Fakoly, Habib Koité…

    La presse en parle

    " Inspirée par la musique et la langue de Wassalou, la région qui l’a vue naître, Fatou a choisi de ne pas utiliser d’instruments traditionnels. Ses chansons, mélopées aussi douces, mouvantes et mélancoliques qu’un coucher de soleil, planent sur un nuancier de guitare acoustique, d’orgue, de basse, de petites percussions. Un folk sans frontières, ballades funky sans oeillères, dont la profondeur a la douceur consolatrice d’une caresse. Karaba lui a appris à crier, mais la voix de Fatou est douce et un brin râpée, comme raccommodée. “Je chante pour donner tout ce que je n’ai pas reçu. Les Inrocks, Stéphane Deschamps, 20 OCT. 11