Actualités
  • 12 - 16.JUIN
    INFO BILLETTERIE

    Pendant le festival international du film d'animation, la billetterie est exceptionnellement transférée au 2ème étage du Forum de Bonlieu et vous accueille de 14h à 18h.

  • PRÊTS POUR LA GRANDE BALADE ?!!
    RENDEZ-VOUS SAM.30 JUIN DÈS 19H
    POUR LA SOIRÉE D'OUVERTURE D'ANNECY PAYSAGES !

    C’est un samedi et c’est gratuit !

    La Grande Balade fait son grand retour avec sa table de pique-nique géante et ses spectacles. Une soirée d’ouverture pour inaugurer le festival Annecy Paysages !


    Au programme :

    - 19h : Rendez-vous sur notre table de pique-nique géante longue de 150 mètres, entre la place Notre-Dame et la rue Filaterie ! Partagez un repas convivial et laissez-vous surprendre par les musiciens aux fenêtres qui rythmeront votre dîner. Une programmation musicale originale proposée par l'Onde & Cybèle.

    - 20h : Antoine Le Menestrel escalade à mains nues la façade de l’église-Notre Dame. De quoi vous donner le vertige !

    - 21h : Rendez-vous au puits Saint-Jean pour déambuler avec les sculptures aériennes d' Aérosculpture. Flânez à travers le Pâquier, le pont des Amours et les Jardins de l’Europe jusqu’à l’Hôtel de Ville.

    - 22h : Johanne Humblet de la compagnie Les filles du renard pâle vous attend pour s’élancer sur son fil de 12 millimètres de diamètre entre l’Hôtel de Ville et le clocher de l’église Saint-Maurice. Souplesse et équilibre sont de rigueur.

    - 23h : Bougez au rythme de Dario Rossi et Etienne de Crécy sur le Pâquier. Une programmation proposée par le-brise-glace.

     

    ON VOUS ATTEND NOMBREUX !

     

    >> toutes les infos sur www.annecy-paysages.com <<


  • Découvrez le programme !
    LA SAISON 18 • 19 EST EN LIGNE !
    Découvrez le programme !

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    NAKAMA

    CHORÉGRAPHIE SAIEF REMMIDE
    COLLECTIF UN AUTRE ANGLE DE RUE

    MER.10 | JEU. 11 OCT.
    MER. À 20H30 | JEU. À 19H

    PETITE SALLE | DURÉE 50 MIN

    À PARTIR DE 7 ANS
    TARIF C
    danse

    Le danseur et chorégraphe annécien Saief Remmide présente de nouveau son spectacle NaKaMa créé la saison dernière à Bonlieu, dans lequel sa danse hip-hop rencontre la tradition japonaise pour dessiner une calligraphie tout en douceur et en harmonie. Quatre danseurs magnifiques jouent ensemble de la scène comme d’un instrument dont ils ont trouvé l’accord parfait. Un moment suspendu d’une rare beauté !
    Quoi de plus beau que le concept japonais de nakama ? Ce qu’on traduit par « compagnonnage » implique la notion de découverte de l’altérité, du partage des compétences et de l’idée de coopération, afin de construire avec l’autre quelque chose de nouveau. Un partage qui ne fait qu’enrichir celui qui le pratique. Car se frotter à d’autres cultures permet de mieux cerner qui l’on est. Dans le groupe, en recherche d’une créativité commune, l’harmonie n’est pas la négation des personnalités. Un beau plaidoyer pour la richesse de ce qu’est l’Autre, pour saper les peurs et les préjugés qui dynamitent le vivre-ensemble. Saief Remmide chorégraphie superbement la quête éperdue d’une humanité partagée.

    chorégraphe Saief Remmide
    direction artistique et chorégraphie Saief

    assistant & aide à la mise en scène Amaury Réot
    danseurs interprètes Bruce Chiefaire, Naoko « Nao » Tozawa, Anne-Charlotte Couillaud, Saief « Saï » Remmide
    direction technique Fabien Brèhier
    conception lumières Patrick Cunha
    régie son En cours de recherche
    compositeur musique Alexandre Daï Castaing
    avec les conseils précieux de Rachid Ouramdane


    production Un Autre Angle de Rue
    production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy
    coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Le Dôme Théâtre - Albertville, Centre des arts du cirque du Parmelan - Annecy, L’Esplanade du Lac - Divonne Les Bains
    accueil en résidence de création Bonlieu Scène nationale Annecy, CCN2 Grenoble dans le cadre du prêt studio, Le Dôme Théâtre - Albertville, Salle Léon Curial - Sallanche
    aide à la création (en cours) DRAC Auvergne - Rhône-Alpes, Conseil Départemental - Haute-Savoie

     

    spectacle accompagné et soutenu par Le Club Création


    © Alexandre Castaing

    À voir aussi

    Saief Remmide

    Si Saief Remmide débute la danse par le Hip-Hop, il reste continuellement en contact avec d’autres formes d’art du geste qui l’inspirent, et finit rapidement par trouver une approche qui lui est propre. Après de multiples compétitions à travers le monde au côté du groupe de Breakdance « Alliance », il se dirige vers la danse contemporaine. Il collabore et travaille avec différents chorégraphes et artistes tel que Rachid Ouramdane, Mourad Merzouki, Colette Priou, Redouane Gadamy, Thô Anothai ou encore Willi Dorner. Ses différents voyages lui ont permis de rencontrer et de se former à certaines techniques de danse aux côtés de Kimson et Dedson du groupe Wanted Posse en Hip Hop, de David Zambrano et des danseurs de la Cie Eastman – Sidi Larbi Cherkaoui. Il a aussi mené des actions pédagogiques dans diverses structures en France et à l’étranger : CCN2 de Grenoble, Université de Saitama pour les Kinetic Art (Japon), Studio Architanz (Tokyo, Japon)... Aujourd’hui, il porte un autre regard sur les danses dites « urbaines » et cherche à favorisant les rencontres pluridisciplinaires, les échanges et les reflexions autour du geste dansé. Sa démarche chorégraphique est orientée par une recherche du lien entre les individus. Le projet NaKaMa s’incris dans ce processus.

    LA PRESSE EN PARLE

    « Avec NaKaMa, produit par la Scène nationale d’Annecy, le chorégraphe sort de son style performatif habituel, développé lors de « battles », pour aborder la danse hip-hop autrement. Il parvient à estomper, sans le supprimer, son aspect individualiste et compétitif pour aller vers un travail collectif où les corps s’harmonisent. Un début prometteur pour cette première pièce ambitieuse. »
    Théâtre du blog, Mireille Davidovici, 17 JAN. 2018


    « Un hip-hop métamorphosé en danse contemporaine débarrassé de ses codes éculés, magnifiquement servi par une musique japonisante. Une danse à l’image de son créateur, généreuse, joyeuse, puissante, sensible et subtile. »
    Le Dauphiné libéré, J-C B, 25 JAN. 2018