Actualités
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    NAKAMA

    CHORÉGRAPHIE SAIEF REMMIDE
    COLLECTIF UN AUTRE ANGLE DE RUE

    MAR.9 | MER.10 | JEU. 11 | VEN.12 OCT.
    À 20H30 | SAUF JEU. À 19H

    PETITE SALLE | DURÉE 50 MIN

    À PARTIR DE 7 ANS
    TARIF C
    danse

    Le danseur et chorégraphe annécien Saief Remmide présente de nouveau son spectacle NaKaMa créé la saison dernière à Bonlieu, dans lequel sa danse hip-hop rencontre la tradition japonaise pour dessiner une calligraphie tout en douceur et en harmonie. Quatre danseurs magnifiques jouent ensemble de la scène comme d’un instrument dont ils ont trouvé l’accord parfait. Un moment suspendu d’une rare beauté !
    Quoi de plus beau que le concept japonais de nakama ? Ce qu’on traduit par « compagnonnage » implique la notion de découverte de l’altérité, du partage des compétences et de l’idée de coopération, afin de construire avec l’autre quelque chose de nouveau. Un partage qui ne fait qu’enrichir celui qui le pratique. Car se frotter à d’autres cultures permet de mieux cerner qui l’on est. Dans le groupe, en recherche d’une créativité commune, l’harmonie n’est pas la négation des personnalités. Un beau plaidoyer pour la richesse de ce qu’est l’Autre, pour saper les peurs et les préjugés qui dynamitent le vivre-ensemble. Saief Remmide chorégraphie superbement la quête éperdue d’une humanité partagée.

    chorégraphe et direction artistique Saief Remmide
    assistant chorégraphe et mise en scène Redouane Gadamy

    oeil extérieur Agalie Vandamne
    danseurs interprètes Edwin Condette, Anne-Charlotte Couillaud, Naoko « Nao » Tozawa, Saief « Saï » Remmide
    compositeur Alexandre Castaing
    musicien interprètes Yoshie « Gahô » Takashima, Yannick Boudruche, Christian Kleiner, Michel « Mihasane » Sourdillat
    compositrice chants Milena Jeliazkova
    chant Milena Jeliazkova, Milena Roudova, Naoko « Nao » Tozawa, Saief Remmide, Bruce Chiefare, Yoshie «Gahô» Takahashi, Yannick
    Boudruche
    directeur technique Fabien Brehier
    création lumière Patrick Cunha
    conception costume Saief Remmide et Maximilien Minsk
    création costume Aline Courvoisier
    avec les précieux conseil de Rachid Ouramdane (CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble)


    production Un Autre Angle De Rue
    production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy
    coproduction le Centre culturel du Parmelan, le Dôme Théâtre
    Albertville, L’Esplanade du lac de Divonne-les-Bains, Théâtre de
    Cusset
    aide à la création Drac Auvergne Rhône-Alpes, Conseil départemental de Haute-Savoie, ville d’Annecy, Cultur(r)al Sallanches
    remerciements Michel Rodrigue, Benoît Norynberg, Artys Center, Romain Social Center, Alexandre Del Perugia, Maximilien Minsk, Dimitri Doradoux, Juliette Jouvin, Iris Auguste, Redouane Gadamy
    stagiaire Louise Phélipon, Solal Mariotte

    À voir aussi

    Saief Remmide

    Si Saief Remmide débute la danse par le Hip-Hop, il reste continuellement en contact avec d’autres formes d’art du geste qui l’inspirent, et finit rapidement par trouver une approche qui lui est propre. Après de multiples compétitions à travers le monde au côté du groupe de Breakdance « Alliance », il se dirige vers la danse contemporaine. Il collabore et travaille avec différents chorégraphes et artistes tel que Rachid Ouramdane, Mourad Merzouki, Colette Priou, Redouane Gadamy, Thô Anothai ou encore Willi Dorner. Ses différents voyages lui ont permis de rencontrer et de se former à certaines techniques de danse aux côtés de Kimson et Dedson du groupe Wanted Posse en Hip Hop, de David Zambrano et des danseurs de la Cie Eastman – Sidi Larbi Cherkaoui. Il a aussi mené des actions pédagogiques dans diverses structures en France et à l’étranger : CCN2 de Grenoble, Université de Saitama pour les Kinetic Art (Japon), Studio Architanz (Tokyo, Japon)... Aujourd’hui, il porte un autre regard sur les danses dites « urbaines » et cherche à favorisant les rencontres pluridisciplinaires, les échanges et les reflexions autour du geste dansé. Sa démarche chorégraphique est orientée par une recherche du lien entre les individus. Le projet NaKaMa s’incris dans ce processus.

    LA PRESSE EN PARLE

    « Avec NaKaMa, produit par la Scène nationale d’Annecy, le chorégraphe sort de son style performatif habituel, développé lors de « battles », pour aborder la danse hip-hop autrement. Il parvient à estomper, sans le supprimer, son aspect individualiste et compétitif pour aller vers un travail collectif où les corps s’harmonisent. Un début prometteur pour cette première pièce ambitieuse. »
    Théâtre du blog, Mireille Davidovici, 17 JAN. 2018


    « Un hip-hop métamorphosé en danse contemporaine débarrassé de ses codes éculés, magnifiquement servi par une musique japonisante. Une danse à l’image de son créateur, généreuse, joyeuse, puissante, sensible et subtile. »
    Le Dauphiné libéré, J-C B, 25 JAN. 2018