Actualités
  • 12 - 16.JUIN
    INFO BILLETTERIE

    Pendant le festival international du film d'animation, la billetterie est exceptionnellement transférée au 2ème étage du Forum de Bonlieu et vous accueille de 14h à 18h.

  • PRÊTS POUR LA GRANDE BALADE ?!!
    RENDEZ-VOUS SAM.30 JUIN DÈS 19H
    POUR LA SOIRÉE D'OUVERTURE D'ANNECY PAYSAGES !

    C’est un samedi et c’est gratuit !

    La Grande Balade fait son grand retour avec sa table de pique-nique géante et ses spectacles. Une soirée d’ouverture pour inaugurer le festival Annecy Paysages !


    Au programme :

    - 19h : Rendez-vous sur notre table de pique-nique géante longue de 150 mètres, entre la place Notre-Dame et la rue Filaterie ! Partagez un repas convivial et laissez-vous surprendre par les musiciens aux fenêtres qui rythmeront votre dîner. Une programmation musicale originale proposée par l'Onde & Cybèle.

    - 20h : Antoine Le Menestrel escalade à mains nues la façade de l’église-Notre Dame. De quoi vous donner le vertige !

    - 21h : Rendez-vous au puits Saint-Jean pour déambuler avec les sculptures aériennes d' Aérosculpture. Flânez à travers le Pâquier, le pont des Amours et les Jardins de l’Europe jusqu’à l’Hôtel de Ville.

    - 22h : Johanne Humblet de la compagnie Les filles du renard pâle vous attend pour s’élancer sur son fil de 12 millimètres de diamètre entre l’Hôtel de Ville et le clocher de l’église Saint-Maurice. Souplesse et équilibre sont de rigueur.

    - 23h : Bougez au rythme de Dario Rossi et Etienne de Crécy sur le Pâquier. Une programmation proposée par le-brise-glace.

     

    ON VOUS ATTEND NOMBREUX !

     

    >> toutes les infos sur www.annecy-paysages.com <<


  • Découvrez le programme !
    LA SAISON 18 • 19 EST EN LIGNE !
    Découvrez le programme !

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    TERABAK DE KYIV

    STÉPHANE RICORDEL & DAKH DAUGHTERS

    MAR.16 | MER.17 | JEU.18 OCT.
    À 20H30 | SAUF JEU. À 19H

    GRANDE SALLE | DURÉE 1H45

    À PARTIR DE 7 ANS
    TARIF A
    cirque / cabaret

    Un cabaret endiablé dans lequel s’enchaînent les numéros de cirque (trapèze, mât chinois, trampoline), les illusionnistes et les morceaux musicaux. Les Dakh Daughters, groupe de comédiennes-musiciennes ukrainiennes, accompagnent le spectacle de leur accent énergique. Un grand cocktail revitalisant à consommer d’un trait pour reprendre des forces à la rentrée !
    Comme un clin d’œil aux nuits parisiennes des années 1950, Stéphane Ricordel réunit dans un cabaret punk et festif des artistes de cirque de calibre international qui rivalisent de prouesses acrobatiques et de fantaisie. Le traditionnel Monsieur Loyal laisse place à six maîtresses de piste, rockeuses à souhait et multi-instrumentistes, pour orchestrer des numéros à couper le souffle : duo argentin de voltige aérienne, acrobate expert en chutes spectaculaires, monocycliste sur trampoline ou encore escaladeuse à frissons de mât chinois. Une soirée fantasque, baroque et déjantée qui en étonnera plus d’un !

    metteur en scène Stéphane Ricordel
    assistant metteur en scène Patrice Wojciechowski
    composition musicale Vlad Troitsky
    musique Dakh Daughters : Ruslana Khazipova, Tanya Havrylyuk, Solomia Melnyk, Anna Nikitina, Natalia Halanevych et Zo
    cadre aérien Daniel Ortiz
    cadre aérien Josefina Castro Pereyra
    monocycle sur trampoline Benoît Charpe
    mât chinois Julieta Martin
    sangles Oscar Nova de la Fuente
    acrobate Matias Pilet
    magie Arthur Chavaudret ou Pierre-Marie Lazaroo (en alternance)
    comédien(ne) Guillaume Durieux ou Marichka Shtyrbulova (en alternance)
    régisseur général Simon André ou Karim Smaili (en alternance)
    création et régie lumière Amandine Galode
    régisseur son Tom Menigault ou Marc Enot (en alternance)
    régisseur plateau Lucas Clody
    chargée de production et régie tournée Gabrielle Dupas

    © Ju Ostroushko

    À voir aussi

    Stéphane Ricordel

    Après avoir vécu dix-sept ans à l’étranger (Algérie, Koweït, Libye), Stéphane Ricordel poursuit ses études d’arts plastiques et de biologie cellulaire à Paris. Il commence le théâtre au cours Florent puis avec Claude Régy pour s’inscrire à l’école de cirque d’Annie Fratellini et partir sur la route à travers le monde. En 1992, il cofonde la Cie « les Arts Sauts » : 1575 représentations dans 57 pays, soit quinze années de nomadisme et d’aventures extraordinaires au sein d’un collectif de trente-cinq personnes. Il co-dirige depuis mars 2009, avec Laurence De Magalhaes, le théâtre Monfort, un établissement culturel de la ville de Paris, et depuis septembre 2016, le festival Paris l’Été. Il met en scène le spectacle de fin d’année du CNAC ÂM en 2011, crée Acrobates en 2013, qui tourne pendant deux ans en France et à l’international. En 2014, Stanzia qui jouera en Ukraine ainsi que En passant avec Denis Lavant. Dans le cadre de Nuit Blanche 2015 à Paris, il crée la performance Nuage, qui tourne ensuite à l’international.

    Dakh Daughters

    Nina Harenetska, Ruslana Khazipova, Tanya Havrylyuk, Solomia Melny, Anna Nikitina, Natalia Halanevych et Zo, sont élèves de Vlad Troitskyi au Conservatoire de Kiev, puis rejoignent le Théâtre Dakh pour continuer l’expérience de création et de partage militant qui caractérise le travail de cette compagnie incontournable de la scène. Comédiennes, musiciennes, chanteuses, les Dakh Daughters ont déjà derrière elles des parcours de création infiniment féconds. Elles offrent au public le spectacle de leur fertile et entreprenante colère. Révélées sur la scène française au Monfort Théâtre en 2013, elles jouent ensuite au Festival des Vieilles Charrues, au Festival des Musiques Insolentes de Draguignan, au Festival WorldStock aux Bouffes du Nord, au Festival le Standard Idéal/MC 93 Bobigny, au festival d’Avignon en 2015 , au TheaterSpektakel de Zurich et au Trianon à Paris en 2016. Elles mènent aujourd’hui une carrière internationale.

    LA PRESSE EN PARLE

    « Les numéros qui s'enchaînent ont souvent l'air de rien, construits avec pas grand-chose et si près des spectateurs, presque comme chez soi : un petit mât chinois, des trapézistes qui ne virevoltent pas si haut, un trampoline, un tricycle, un balai... Et puis tout s'emballe dans l'insensé, le magnifique, entre deux mélopées des six trépidantes sorcières. Ambiance tragico-burlesque, rire et danger conjugués en poésie : après la sarabande des corps et des voix, le public est invité à la danse par les artistes. Et il y va, survolté. »
    Télérama, Fabienne Pascaud, 11. JANV. 2017

    « Stéphane Ricordel a concocté un cabaret chaleureux et doucement déjanté où se sentent aussi bien les adultes que les enfants et même - miracle - les adolescents. »
    Le monde, Fabienne Darge 26 DEC. 2016