Actualités
  • MER.19 JUIN
    Prêts à découvrir la saison 19 • 20 !

    Qui dit nouvelle année, dit nouveau programme !


    On vous attends nombreux à 19h en grande salle (entrée libre) pour la présentation de la saison 19 • 20 de Bonlieu !

    Venez découvrir les spectacles qui vous attendent, une programmation riche pour tous, entre théâtre, danse, musique, cirque / arts du geste, ats visuels et évènements.

    Dès 20h30, nous vous donnons RDV dans le Square des Martyrs pour partager un moment artistique et convivial autour d’un verre en compagnie de Johanne Humblet - Les filles du renard pâle avec le spectacle Renverse

     

    ++

     

    Les Gaspards pour le Close-up musical

     

    >>> Rejoignez l'event Facebook


    Prêts à découvrir la saison 19 • 20 !
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    SUSHEELA RAMAN

    CONCERT

    VEN.19 OCT.
    À 20H30

    GRANDE SALLE | DURÉE 1H30
    TARIF A
    musique

    Chanteuse anglaise d’origine indienne, Susheela Raman est l’une des toutes premières artistes à avoir réussi la synthèse entre le jazz, le blues, la pop et les musiques populaires de ses racines. Chacun de ses projets possède une couleur instrumentale originale qui met en valeur ses compositions, ses textes et sa voix envoûtante.
    Elle s’est récemment lancée dans une nouvelle aventure, aux côtés de musiciens indonésiens, d’où est né l’album Ghost Gamelan. C’est avant tout une collaboration entre le compositeur contemporain javanais Gondrong Guanarto et ses joueurs de gamelan. Originaire de Bali et de Java, le gamelan est une musique où prédominent les instruments de percussion en bronze ; musique qui a inspiré nombre de compositeurs tels que Claude Debussy, Olivier Messiaen, Philip Glass ou Steve Reich et nourri les bandes originales de western.
    Une soirée d’exception en compagnie d’une des plus belles voix de la world music contemporaine.

    album

    voix Susheela Raman

    Degung, Slenthem, Saron, Saron Imbal, Penerus, Gong, Kempul, Bonang, Kendang,Voix Gondrong Gunarto, Rano Prasetyo, Angger Widhi, Agus Prasetyo
    ukelele et cak sur ‘Tanpa Nama’ Gondrong Gunarto
    javanese slap, violoncelle Dwi Harjanto
    guitare, claviers, basse sur ‘Tanpa Nama’ Sam Mills
    contrebasse, basse électrique Dudley Philips
    batterie sur ‘Ghost Child’ et ‘Annabel’ Malcolm Catto
    batterie sur ‘Sphinx’, ‘Tanpa Nama’ et ‘Beautiful Moon’ Charles Hayward
    marimba, vibraphone, percussions sur ‘Rose’ et ‘Annabel’ Lucie Antunes
    violoncelle, claviers sur ‘Beautiful Moon’, ‘Tanpa Nama’ ’Sphinx’ Danny Keane
    saxophone, soprano, flûte sur ‘Beautiful Moon’ Gary Cove

     

    tournée

    chant Susheela Raman

    percussions Pirashanna Thevarajah

    guitare basse Dudley Smith
    violoncelle Laura Moddy

    percussions Laura Antunes
    guitare Sam Mills

     


    label Naïve
    distribution Believe


    © Andrew Catlin

    À voir aussi

    Susheela Raman

    Susheela Raman est née en 1973 à Hendon (Londres). Sa famille est originaire du Tamil Nadu au sud de l'Inde. Elle passe son adolescence en Australie, puis rejoint l'Angleterre en 1997 après un long séjour en Inde. Susheela Raman s'est imprégnée de la tradition carnatique, de sa richesse sonore et mélodique millénaire. Elle a toujours trouvé dans ses multiples voyages à l’étranger la matière de ses nouveaux projets. Elle rencontre tout d’abord le guitariste - producteur Samuel Mills, puis, au fil de ses voyages, de nombreux musiciens d'horizons divers et d’origines différentes qui apportent toujours à ses projets musicaux une coloration musicale unique. Son premier album Salt Rain en 2001 est un exemple typique de world fusion réussie. Music for Crocodiles enregistré en Inde du Sud en 2005 confirme ensuite sa popularité. La chanteuse poursuit dans cette voie à l'occasion de son retour en 2011 pour l'album Vel, puis en 2014 avec Queen Between. Elle nous propose aujourd’hui une nouvelle collaboration ambitieuse, cette fois-ci avec des musiciens indonésiens : un gamelan balinais.

    LA PRESSE EN PARLE

    « Dans cet univers captivant, le chant de Susheela Raman invite à des méditations sur le changement, la transformation et la mortalité des êtres vivants. Ses textes reflètent les incertitudes de la mémoire, du désir et de l'éphémère. Comme toujours l'artiste nous plonge dans ses rêveries universelles et hypnotiques, passant de tempêtes rythmiques haletantes à des balades sensuelles et fantomatiques, aux confins du surnaturel. »
    FIP, Guillaume Schnee. 30 AVR. 2018