Actualités
  • 12 - 16.JUIN
    INFO BILLETTERIE

    Pendant le festival international du film d'animation, la billetterie est exceptionnellement transférée au 2ème étage du Forum de Bonlieu et vous accueille de 14h à 18h.

  • PRÊTS POUR LA GRANDE BALADE ?!!
    RENDEZ-VOUS SAM.30 JUIN DÈS 19H
    POUR LA SOIRÉE D'OUVERTURE D'ANNECY PAYSAGES !

    C’est un samedi et c’est gratuit !

    La Grande Balade fait son grand retour avec sa table de pique-nique géante et ses spectacles. Une soirée d’ouverture pour inaugurer le festival Annecy Paysages !


    Au programme :

    - 19h : Rendez-vous sur notre table de pique-nique géante longue de 150 mètres, entre la place Notre-Dame et la rue Filaterie ! Partagez un repas convivial et laissez-vous surprendre par les musiciens aux fenêtres qui rythmeront votre dîner. Une programmation musicale originale proposée par l'Onde & Cybèle.

    - 20h : Antoine Le Menestrel escalade à mains nues la façade de l’église-Notre Dame. De quoi vous donner le vertige !

    - 21h : Rendez-vous au puits Saint-Jean pour déambuler avec les sculptures aériennes d' Aérosculpture. Flânez à travers le Pâquier, le pont des Amours et les Jardins de l’Europe jusqu’à l’Hôtel de Ville.

    - 22h : Johanne Humblet de la compagnie Les filles du renard pâle vous attend pour s’élancer sur son fil de 12 millimètres de diamètre entre l’Hôtel de Ville et le clocher de l’église Saint-Maurice. Souplesse et équilibre sont de rigueur.

    - 23h : Bougez au rythme de Dario Rossi et Etienne de Crécy sur le Pâquier. Une programmation proposée par le-brise-glace.

     

    ON VOUS ATTEND NOMBREUX !

     

    >> toutes les infos sur www.annecy-paysages.com <<


  • Découvrez le programme !
    LA SAISON 18 • 19 EST EN LIGNE !
    Découvrez le programme !

    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    SAISON SÈCHE

    DRAMATURGIE ET MISE EN SCÈNE PHIA MÉNARD & JEAN-LUC BEAUJAULT
    COMPAGNIE NON NOVA

    JEU.29 NOV.
    À 19H

    GRANDE SALLE | EN CRÉATION | DURÉE ENV.1H30
    TARIF B
    danse / arts visuels

    Une scénographie impressionnante : le corps des danseuses se retrouve compressé par un plafond qui inexorablement descend sur elles et libère une danse énergique et rebelle. Question de femmes, question de genres, Phia Ménard nous parle de cette plaie qui ne se referme pas : le patriarcat et l’impact de ce pouvoir oppressif sur les femmes et donc sur l’humanité en général. Un spectacle puissant et magnifique, créé au Festival d’Avignon et présenté sur les plus grandes scènes européennes.
    Après Belle d’hier présenté en 2016, entre performance dansée et art visuel théâtralisé, Phia Ménard poursuit son exploration de la notion de genre et des matières en transformation. « Ta couleur. Ton sexe. Ta voix. Tu te dois d’être ce que l’on t’accroche. En devenant femme, tu deviens proie. » Dans Saison sèche, les proies reprennent le pouvoir et se font prédatrices. Il est question de rituels et de déconstruction. Plus le rite prend forme et plus les murs saignent jusqu’à rompre de toutes parts. Phia Ménard nous amène une fois encore à ressentir et à vivre une expérience unique entre célébration chorégraphique et transformation des corps. Un spectacle troublant, sensoriel et organique, à vivre autant qu’à voir.

    dramaturgie et mise en scène Phia Menard et Jean-Luc Beaujault
    scénographie Phia Menard
    création et interprétation Marlène Rostaing, Jeanne Vallauri, Anna Gaïotti, Marion Blondeau, Marion Parpirolles, Elise Legros, Amandine Vandroth
    composition sonore et régie son Ivan Roussel
    création lumière et régie lumière Laïs Foulc
    régie plateau Benoît Desnos
    costumes et accessoires Fabrice Ilia Leroy
    construction décor et accessoires Philippe Ragot
    photographies Jean-Luc Beaujault
    co-directrice, administratrice et chargée de diffusion Claire Massonnet
    régisseur général Olivier Gicquiaud
    chargée de production Clarisse Merot
    chargé de communication Adrien Poulard
    attachée à la diffusion Anaïs Robert

    production Compagnie Non Nova.
    coproduction Espace Malraux, Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre National de Bretagne, La Criée - Théâtre national de Marseille, Théâtre des Quatre Saisons, Scène conventionnée Musique(s) – Gradignan, autres partenaires en cours


    © Jean-Luc Beaujault

    À voir aussi

    Phia Ménard

    Phia Ménard se forme en danse contemporaine, mime, jeu d’acteur et jonglerie. Elle intègre la compagnie de Jérôme Thomas jusqu’en 2003. Elle fonde la compagnie Non Nova en 1998 et écrit ses propres pièces. C’est en 2001 qu’elle sera reconnue en tant qu’autrice et soutenue pour sa démarche singulière. En 2008, Phia Ménard dévoile sa nouvelle identité et sa volonté de changer de sexe. Son parcours artistique assume alors une nouvelle direction dans le projet I.C.E. pour Injonglabilité Complémentaire des Eléments, ayant pour objet l’étude des imaginaires de la transformation et de l’érosion au travers de matériaux naturels. En janvier 2014, elle est promue au grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par Aurélie Filippetti. Elle devient artiste associée à l’Espace Malraux, puis au Théâtre Nouvelle Génération en 2015 et artiste-compagnon au Centre Chorégraphique National de Caen de 2016 à 2018. En 2017, elle crée Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère à la documenta 14 à Kassel, et Les Os Noirs à l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie. Elle poursuit les recherches sur Saison Sèche (création 2018) et travaille sur la création de Et in Arcadia Ego pour l’Opéra-Comique de Paris avec Christophe Rousset.

    Compagnie Non Nova

    La compagnie Non Nova est fondée en 1998 par Phia Ménard avec l’envie de porter un regard différent sur l’appréhension de la jonglerie, de son traitement scénique et dramaturgique. « Non nova, sed nove » (Nous n’inventons rien, nous le voyons différemment) en est un précepte fondateur. Elle regroupe autour de ses projets pluridisciplinaires des artistes, techniciens, penseurs d’horizons et d’expériences divers. Ce n’est pas un collectif mais une équipe professionnelle dont la direction artistique est assurée par Phia Ménard. A ce jour, les spectacles de la Compagnie Non Nova ont été joués dans le monde entier.

    Jean-Luc Beaujault

    Autodidacte et lecteur obstiné, Jean-Luc Beaujault a forgé son regard et son outil théâtral au gré de lectures et de rencontres déterminantes. Le travail du corps s'est imposé rapidement comme une base nécessaire, source primitive de la création. Comédien pendant une dizaine d’années, il travaille ensuite en tant que metteur en scène. Il a été le fondateur, en 1989, avec Jean-Louis Ouvrard, du Théâtre Zou, compagnie de théâtre visuel qui traitait l'image comme une langue, avec une écriture corporelle et visuelle d'une grande précision. Son parcours se concentre depuis les années 2000 sur la photographie, la scénographie et des collaborations artistiques étroites en tant que dramaturge avec Phia Ménard – Compagnie Non Nova, Guillaume Gatteau – Compagnie La Fidèle Idée et Cécile Briand - Compagnie Tenir Debout. Il aime l'engagement que demande la recherche de nouvelles formes, qu’elles se situent dans le cirque, la performance, ou dans le travail de texte. A Phia Ménard dont le corps et la jongle initient le travail, il propose une écriture dramaturgique et une scénographie qui donnent à voir le questionnement sur l’identité et le transgenre.