Actualités
  • AU TOUR DES ENFANTS !
    DU 28 NOV. AU 23 DÉC.

    AU TOUR DES ENFANTS !
DU 28 NOV. AU 23 DÉC.
  • SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !

    Samedi 1er septembre, les portes du forum et celles du théâtre seront ouvertes dès 7h du matin.
    Venez prendre le petit déjeuner avec l’équipe de Bonlieu. Café, croissants, conseils, sourires et bonne humeur ; nous serons là toute la journée pour vous guider dans vos choix de spectacles.
    Pour ceux qui ont les idées claires, n’hésitez pas à pré-remplir vos bulletins d’abonnement pour simplifier le travail de la billetterie.

    Dès 7h, un ticket numéroté sera distribué au fur et à mesure des arrivées afin d’organiser votre ordre de passage en billetterie de 9h à 19h.

    Vous pouvez également choisir de composer vos abonnements en ligne en quelques clics. Laissez vous guidez sur www.bonlieu-annecy.com dès 9h.
    Une répartition équitable des places a été réalisée entre la vente au guichet et celle sur internet.

     

    Bonne saison à tous !


    SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !
  • ON S'ABONNE !
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    A LOVE SUPRÊME

    AVEC Nadia Fabrizio

    DE XAVIER DURRINGER
    MISE EN SCÈNE DOMINIQUE PITOISET

    MAR.11 | MER.12 | JEU.13 | VEN.14 | SAM.15 | LUN.17 | MAR.18 DÉC.
    À 19H SAUF MAR.11 MER.12 ET VEN.14 DÉC. À 20H30

    SALLE DE CRÉATION | EN CRÉATION | DURÉE ENV. 1H20
    TARIF C
    théâtre

    Dominique Pitoiset confie à son actrice fétiche et fidèle collaboratrice, Nadia Fabrizio, le portrait des dernières heures d’une ancienne strip-teaseuse au peep show  "A Love suprême".
    Bianca n’a plus vingt ans, son corps commence à trahir son âge. Elle ne fait plus recette. Toute une carrière d’effeuillage défile derrière la vitre sans tain…
    "Ils veulent que j'arrête. C'est venu comme ça, sans prévenir, sans le moindre signe, même pas une réflexion avant, pour que je me prépare à ça. Rien d'avant coureur, rien d'apparent que j'aurais pu voir venir ou sentir. C'est dingue. J'ai rien vu. Rien senti. Rien compris."

    avec Nadia Fabrizio

    texte Xavier Durringer
    mise en scène et scénographie Dominique Pitoiset
    direction technique Philippe Richard
    conception lumières Christophe Pitoiset
    régie lumières Didier Peucelle
    conception son Bertrand Lechat et Emmanuel Léonard
    conception vidéo Emmanuelle Vié Le Sage

    conseil costumes, perruques et maquillages Cécile Kretschmar

    administration Alice Houssais


    un projet de la Compagnie Pitoiset - Dijon
    coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, L’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône


    Ce projet a fait l’objet d’une commande à l’écriture passée par la Compagnie à l’auteur.

    Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy


    La Compagnie Pitoiset - Dijon fait l’objet d’une convention entre le Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) et la Ville de Dijon. Un projet de financement de ses activités est actuellement à l’étude avec la Région Bourgogne-Franche-Comté

    © Mirco Magliocca

    À voir aussi

    Xavier Durringer

    Xavier Durringer est auteur, metteur en scène et réalisateur. Né à Paris en 1963, il découvre le théâtre à la fin de l’adolescence et suit une formation d’acteur à Acting International.

    En 1988, il crée son premier spectacle, Une rose sous la peau, qui obtient le Masque d’or de la FNCTA remis par Roman Polanski.

    En 1989, il fonde sa propre compagnie, La Lézarde, au sein de laquelle il écrit et met en scène ses propres textes et travaille avec des comédiens comme Vincent Cassel, Clovis Cornillac, Pascal Demolon, Gérald Laroche, Édouard Montoute ou Éric Savin. Ses pièces connaissent rapidement un grand succès. En 1999, il met en scène Jane Birkin dans un spectacle qu’elle a écrit (Oh ! pardon tu dormais, à la Gaîté-Montparnasse). En 2004, il écrit Histoires d’hommes pour Judith Magre, qui obtient le Molière de la meilleure actrice dans la mise en scène de Michel Didym. L’aventure de La Lézarde s’achève en 2001, après une quinzaine de spectacles.

    Durant cette période, il écrit et/ou met en scène pour le théâtre.

    Xavier Durringer écrit dans une langue orale, physique, instinctive, qui colle au corps et à l’époque. Il puise son inspiration dans les mots de la rue, les errances individuelles, la world culture. Il fait merveille dans les monologues et courts dialogues, chroniques de personnages en marge (jeunes, chômeurs, immigrés), histoires d’amour compliquées ou portraits de femmes et d’hommes dans leur fragilité. La publication de ses textes dramatiques aux Éditions Théâtrales dès 1994 permet de très nombreuses créations dans toute la France. À l’étranger, ses pièces rencontrent aussi un large écho ; elles sont traduites et jouées dans plus de trente pays, et sont programmées dans les théâtres les plus prestigieux (la MaMa à New York, le Deutsches Theater et le Maxim Gorki Theater à Berlin...). Xavier Durringer se tourne également vers l’écriture et la réalisation cinématographiques. Il réalise également des clips pour Johnny Halliday et Bernard Lavilliers. À partir de 1999, il écrit et réalise aussi pour Arte, Canal+ et France 2 des téléfilms. En 2000, Xavier crée avec Bruno Petit la maison de production 7e Apache Films, avec laquelle ils créent une dizaine de films pour le cinéma et la télévision.

    En 2016, il revient à ses premières amours pour  la scène en créant aux Bouffes parisiens sa pièce Acting, avec Niels Arestrup, Kad Merad et Patrick Bosso. L’œuvre dramatique de Xavier Durringer est gérée par l’agence Althéa.

    Dominique Pitoiset

    Dominique Pitoiset fonde sa compagnie en 1988 et dirige le Théâtre national de Dijon de 1996 à 2000. Il devient metteur en scène associé au Teatro Due de Parme et au Teatro Stabile de Turin. En 2004, il prend la direction du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, où il crée Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand avec Philippe Torreton (Molière 2014 du meilleur comédien). En 2009, il commence un cycle sur le théâtre nord- américain avec Qui a peur 
de Virginia Woolf ? d’Edward Albee, puis Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller. Artiste associé depuis 2014, il crée à Bonlieu le troisième volet de sa trilogie américaine, Un été à Osage County de Tracy Letts, puis il monte deux œuvres autour des travaux 
du Dr Oliver Sacks, L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, coproduit avec l’Opéra national de Lyon, et Le Syndrome d’Alice. Il met en scène en 2016 La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht et, en 2017, Le Livre de ma mère, d’après Albert Cohen, avec Patrick Timsit. Il présentera cette saison A Love Suprême de Xavier Durringer avec Nadia Fabrizio.

    Nadia FABRIZIO

    Nadia Fabrizio est née à Couvet dans le Canton de Neuchâtel, en Suisse, dans une famille d’émigrés italiens. En 1986, elle sort diplômée de l’Ecole Régionale d’Art Dramatique de Lausanne avec le premier prix d’interprétation pour le rôle de Barbara dans Les estivants de Gorki. Elle fait ses débuts de comédienne professionnelle aux côtés d’André Steiger dans Les nègres de Jean Genet à la Comédie de Genève. Depuis 1988, elle est l’actrice fétiche et la collaboratrice fidèle de Dominique Pitoiset. Ils partagent ensemble toutes les aventures artistiques en France et à l’étranger et fondent la Compagnie Pitoiset. Elle joue dans de nombreux spectacles, et elle a co-signé en 2005 la mise en scène de Albert et la bombe, spectacle destiné aux enfants dont elle était également interprète. En 2012 elle crée Émigrant un spectacle musical qui obtient le prix du meilleur enregistrement de musique du monde en Italie en 2013. À Parme, elle a joué Ariel dans La tempesta de Shakespeare au Teatro Farnese, et pour la Rai, toujours mis en scène par Dominique Pitoiset, elle a également créé le personnage d’Allegoria dans Una notte in Biblioteca de J-C Bailly , mis en scène par Gilberte Tsai, deux spectacles en langue italienne.

    Entre 2007 et 2014, elle intervient régulièrement à l’Ecole Supérieure de Théâtre de Bordeaux en Aquitaine (Éstba) en qualité de membre de l’équipe pédagogique. Elle participe à tous les jurys des concours d’entrée, et dirige aux côtés de Dominique Pitoiset : Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst, spectacle de sortie de la 1ère promotion 2007-2010, dont elle créée également les costumes. Entre 2012 et 2013 elle dirige des modules d’initiation à la scénographie avec des élèves de l’école d’architecture de Bordeaux en collaboration avec l’architecte Olivier Brochet. En 2015 elle crée les costumes de l’opéra L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau de Mickael Nyman pour l’Opéra de Lyon et Bonlieu Scène nationale Annecy. En 2016 elle joue dans La Résistible ascension d’Arturo Ui de Brecht mis en scène par Dominique Pitoiset.