Actualités
  • SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !

    Samedi 1er septembre, les portes du forum et celles du théâtre seront ouvertes dès 7h du matin.
    Venez prendre le petit déjeuner avec l’équipe de Bonlieu. Café, croissants, conseils, sourires et bonne humeur ; nous serons là toute la journée pour vous guider dans vos choix de spectacles.
    Pour ceux qui ont les idées claires, n’hésitez pas à pré-remplir vos bulletins d’abonnement pour simplifier le travail de la billetterie.

    Dès 7h, un ticket numéroté sera distribué au fur et à mesure des arrivées afin d’organiser votre ordre de passage en billetterie de 9h à 19h.

    Vous pouvez également choisir de composer vos abonnements en ligne en quelques clics. Laissez vous guidez sur www.bonlieu-annecy.com dès 9h.
    Une répartition équitable des places a été réalisée entre la vente au guichet et celle sur internet.

     

    Bonne saison à tous !


    SAM.1ER SEPT ! ON S'ABONNE !
  • ON S'ABONNE !
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici

     

    > L’accueil billetterie passe en horaires d’été à partir du 3 juillet : du mardi au samedi de 14h à 18h.


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


  • SAM.1ER SEPT. DÈS 9H
    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    SAM.1ER SEPT. DÈS 9H

    Ouverture des abonnements SAM.1ER SEPT. dès 9h !
    Rendez-vous au théâtre et sur le site !

    En solo, duo ou tribu, laissez-vous tenter par au moins 3 spectacles parmi plus de 80 proposés pour composer votre abonnement !

    2018 • 2019 à Bonlieu : quelque 80 spectacles pour près de 180 représentations, 5 productions « Made in Annecy », celles de Rodrigo García, Rachid Ouramdane, Christian Rizzo, Pascal Rambert et Cyril Teste. Et pour la première fois, 3 reprises de spectacles produits à Annecy la saison dernière et que vous avez ovationnés : Festen de Cyril Teste, NaKaMa de Saief
    Remmide et Romances Inciertos de François Chaignaud.

    D'ici là :
    > toute la saison est en ligne le site internet
    > La brochure de saison est également disponible à l'accueil billetterie du théâtre ou à télécharger ici


    > Fermeture de la billetterie le samedi 21 juillet à 18h et réouverture le jeudi 23 août à 12h30.


    OUVERTURE DES ABONNEMENTS
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter
    Chargement ...
    Merci de patienter

    FIVE EASY Pieces

    CONCEPTION, TEXTE ET MISE EN SCÈNE MILO RAU

    MAR.9 | MER.10 AVR.
    À 20H30

    PETITE SALLE | DURÉE 1H30
    TARIF B
    théâtre

    Peut-on faire jouer par des enfants la vie de l'infanticide Marc Dutroux ? Milo Rau, l’un des metteurs en scène les plus précis du théâtre européen et le collectif CAMPO, spécialiste du travail avec les enfants, s’emparent du sujet pour nous faire vivre une expérience des plus troublantes. Un théâtre créé avec des enfants de 9 à 12 ans pour des adultes… exceptionnel !
    Sans complaisance et avec la plus grande attention pour ses très jeunes acteurs, Five Easy Pieces s’appuie sur des témoignages et des faits réels pour partir à la recherche des limites de ce que savent, ressentent et font les enfants. Des questions purement esthétiques et théâtrales se mêlent aux considérations morales : comment les enfants peuvent-ils comprendre les concepts de récit, de processus d'identification, de perte, de soumission, de vieillesse, de déception et de rébellion ? Quelle est notre réaction quand nous les voyons jouer des scènes de violence ou une relation amoureuse ? Et surtout : qu'est-ce que cela nous apprend sur nos propres peurs et aspirations ?

    conception, texte, mise en scène Milo Rau
    texte & interprétation Aimone De Zordo, Fons Dumont, Arno John Keys, Blanche Ghyssaert, Lucia Redondo, Peter Seynaeve/ Hendrik Van Doorn, Pepijn Siddiki, Eva Luna Van Hijfte
    acteurs du film Sara De Bosschere, Pieter-Jan De Wyngaert, Johan Leysen, Peter Seynaeve, Jan Steen, Ans Van den Eede, Hendrik Van Doorn, Annabelle Van Nieuwenhuyse
    dramaturgie Stefan Bläske
    assistance à la mise en scène, coach d'interprétation Peter Seynaeve
    encadrement des enfants, assistance à la production Ted Oonk
    recherches Mirjam Knapp, Dries Douibi
    création décor, costumes Anton Lukas
    vidéo, conception sonore Sam Verhaert
    coach musicale Herlinde Ghekiere
    coach d’articulation Françoise Vanhecke, Jakob Ampe
    réalisation de la scénographie Ian Kesteleyn
    traduction française Isabelle Grynberg
    régie technique Bart Huybrechts, Korneel Coessens, Piet Depoortere
    deuxième caméra Alexander Van Waes
    son vidéo Henk Rabau
    gestion de production Wim Clapdorp, Mascha Euchner-Martinez, Eva-Karen Tittmann
    gestion de tournée Leen De Broe

    production CAMPO & IIPM
    coproduction Kunstenfestivaldesarts Bruxelles 2016, Münchner Kammerspiele, La Bâtie - Festival de Genève, Kaserne Basel, Gessnerallee Zürich, Singapore International Festival of Arts (SIFA), SICK! Festival UK, Sophiensaele Berlin & Le Phénix / scène nationale Valenciennes / pôle européen de création
    production exécutive CAMPO

    remerciements à Elle Liza Tayou et tout ceux qui nous ont soutenu pendant les preparations du spectacle

    L'IIPM bénéficie du soutien des instances suivantes : Senatsverwaltung für Kultur und Europa Berlin, Pro Helvetia, GGG Basel, Ernst Göhner Stiftung and Fachausschuss Tanz und Theater BS/BL (Basel).
    CAMPO bénéficie du soutien des instances suivantes : le Gouvernement flamand, la Province de Flandre-Orientale et la Ville de Gand


    © Phile Deprez

    À voir aussi

    Milo Rau

    Milo Rau est né à Berne en 1977. Il fait des études de sociologie, de langue et littérature allemande et romane à Paris, Zurich et Berlin avec pour professeurs, entre autres, Tzvetan Todorov et Pierre Bourdieu. Dès 1997, il entreprend ses premiers voyages de reportages et se rend ainsi au Chiapas et à Cuba. En 2003, il s’attaque à l’écriture dramatique et la mise en scène, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger. En 2007, Rau fonde la maison de production de théâtre et de cinéma, International Institute of Political Murder (IIPM), qu’il dirige toujours à ce jour. Outre ses œuvres scéniques et filmiques, Milo Rau enseigne la mise en scène, la théorie culturelle et la sculpture sociale dans différentes universités. Ses productions, campagnes et films ont tourné dans plus de 20 pays à travers le monde. Son essai philosophique What is to be done. Critique of the Postmodern Reason (2013) a été primé comme le meilleur ouvrage politique de l’année par le quotidien allemand Die Tageszeitung, tandis que sa pièce The Civil Wars a été sélectionnée parmi les cinq meilleures pièces de théâtre de 2014 par la commission d’experts de la télévision publique suisse. En 2017 Five Easy Pieces a été sélectionné pour le Theatertreffen de Berlin et Milo Rau a également reçu le 3sat-Preis.

    LA PRESSE EN PARLE

    « On connait la capacité du grand metteur en scène d’origine suisse, Milo Rau, d’empoigner les sujets politiques actuels (Rwanda, Congo, Balkans, Syrie). Il le confirme avec ce grand conte noir sur le traumatisme qui frappa la Belgique il y a 20 ans exactement. Il expliquait avoir choisi ce sujet car l’horreur de l’affaire et le sursaut de la Marche blanche représentaient à la fois le « trou noir » d’une Nation et son affirmation. L’Affaire Dutroux apparaît comme un moment, symbolique, inscrit dans le corps des fillettes, de l’effondrement d’une illusion collective belge, voire européenne. »
    La Libre, Guy Duplat, 15 MAI 2016

    « Soit un groupe d’enfants, recrutés par le théâtre gantois Campo pour le Suisse Milo Rau, passionné de théâtre documentaire et politique. Comment, sans traumatisme pour les gosses, sans emphase populiste pour les spectateurs, traiter ce sujet délicat qui marque une date sensible dans l’histoire de Belgique ?
    La solution géniale trouvée par Milo Rau pour surmonter ces deux obstacles tient en deux points : faire des gosses de vrais "acteurs " et des spectateurs… des citoyens politiques. »
    RTBF, Christian Jade, 16 MAI. 2016